#Streaming : la loi du plus fort

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 1 min 30
Publié le 18/11/19Modifié le 27/11/19

Sur le même sujet

Novembre 2019 : l'empire du dessin animé lance sa plateforme de streaming Disney +. En France, il faudra attendre mars 2020 pour profiter de ces centaines de films et séries. 

Des abonnés de plus en plus nombreux 

Le public français a déjà de quoi se régaler avec d'autres plateformes : Prime Video, HBO Max, my CANAL... Jamais la bataille n'a été si folle. Et jamais, les clients n'ont été aussi nombreux. Le streaming, c'est un service de vidéo à la demande, souvent sans publicité et sans limité de visionnage. En moyenne, un abonnement coûte 10€ par mois. 

D'ici 2024, un milliard de personnes sera abonné à un service de streaming vidéo. Soit quasiment le double de 2018. 

Disney, Apple, Canal, Amazon, HBO... Ils veulent tous avoir leur plateforme. Mais le champion, c'est le plus ancien : Netflix. 150 millions d'abonnés aujourd'hui ! La plupart des abonnés sont adeptes du « Binge-watching ». C'est-à-dire qu'ils enchaînent épisode sur épisode, en très peu de temps. Pour se démarquer de Netflix, les nouvelles plateformes ont une stratégie : créer le manque ! Les vidéos seront mises en ligne petit à petit.

Les plateformes misent sur les programmes originaux

Autre tour de force, les programmes originaux ! Les plateformes misent sur les stars d'Hollywood. Rien que ça ! Comme Apple TV+ qui s'est offert Jennifer Aniston, Steve Carell ou Steven Spielberg. Ou encore Netflix qui travaille avec des « pointures » comme David Ayer le réalisateur de Suicide Squad ! En 2019, la plateforme a même remporté 3 Oscars avec son film Roma réalisé par le metteur en scène Alfonso Cuaron. Une 1re pour une plateforme. Mais le streaming a ses ennemis. Certains disent que ces sites polluent. Le streaming vidéo c'est plus de 60% du trafic internet. Il consomme beaucoup d'énergie.

Bref, ce n'est définitivement pas sur notre canapé que l'on sauvera la planète.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :