Vidéo : Tarik, apprenti en BTS assistant de gestion

icu.next-video

Contenu proposé par

Onisep
Orientation08:14Publié le 27/08/2021

Tarik, apprenti en BTS assistant de gestion

Histoires d’avenir, au-delà du handicap

Tarik a 26 ans. Il a été contraint d'abandonner des études universitaires en raison notamment de sa déficience visuelle. Il prépare maintenant un BTS assistant de gestion en alternance. Plus concret, l'apprentissage lui a permis de prendre contact avec le monde de l'entreprise et de concilier travail et handicap. Voici son parcours.

Le parcours scolaire de Tarik

Tarik, 26 ans, fait un BTS assistant de gestion sur 2 ans et termine sa première année et en parallèle est apprenti chez SFR. Il est malvoyant depuis la petite enfance. Lui et son camarade étaient dans une école ordinaire mais qui avait la particularité d’avoir une classe spécialisée pour les élèves déficients visuels.

Tarik au collège a été dans une école spécialisée, puis a enchaîné avec un lycée ordinaire au bout duquel il a obtenu un bac sciences et technologies de la santé et du social.

Le passage à l’alternance lui a permis de goûter au monde de l’entreprise. Au début, il avait des appréhensions et il ne savait pas si ça allait marcher, comment il allait être accueilli… Il a fallu envoyer des CV, des lettres de motivation, se déplacer aux entretiens, convaincre, être bien habillé, faire attention à son image. Le 19 octobre, il a été pris chez SFR ce qui a été pour lui un soulagement et une fierté.

Un salon dédié aux étudiants en situation de handicap lui ouvre la voie

Tarik a été rencontré avec un chargé de recrutement lors d’un salon dédié aux étudiants en situation de handicap. Les recruteurs ont été interpellés par son parcours global et par sa grande motivation. A partir de là, ils ont décidé de présenter son CV et son profil en interne.

Il a commencé à travailler et son handicap est passé au second plan. Son employeur a été aidé par des ergonomes afin de pouvoir mettre en place des solutions de compensation sur son ordinateur, entre autres, afin de lui permettre l’accessibilité des outils de travail.

Tarik a été surpris en arrivant en cours parce qu’il a été bien accueilli. Ses camarades l’ont aidé, en étant plus attentifs. Il apprécie cette bonne ambiance. Il arrive à suivre les cours, même s’il peut trouver des matières plus difficiles que d’autres. En cours, lorsqu’un vidéoprojecteur est utilisé, le jeune homme ne peut pas participer, ce qui a été une petite remise en question des méthodes pédagogiques de l’un de ses professeurs. Ce dernier a dû s’adapter et se servir de l’outil informatique qui permet à Tarik de consulter chez lui les cours qui sont donnés. Tarik n’a pas une vue d’ensemble du document, il ne voit que des bouts de phrases.

Le jeune homme se sent bien dans ce qu’il fait, et le métier d’assistant de gestion l’intéresse, car c’est un travail qui demande des efforts et de l’attention, de la patience et de la logique.

Tarik est bien intégré dans l’équipe, il avance sans regrets, dans un parcours qu’il veut passionnant.

Réalisateur : Fabienne Le Loher

Producteur : Onisep

Année de copyright : 2017

Publié le 27/08/21

Modifié le 27/08/21

Ce contenu est proposé par