Vidéo : Télétravail, l’envers du décor

icu.next-video

Contenu proposé par

Cnam
Culture générale05:06Publié le 02/09/2021

Télétravail, l’envers du décor

Au cœur du débat

Avec la crise sanitaire, nous avons pu prendre davantage conscience des points positifs du télétravail, pour les salariés comme pour les entreprises, mais aussi des aspects délétères pour certains travailleurs. C’est ce que nous explique Mathilde Guergoat-Larivière, maitresse de conférences en économie, chercheuse au Lirsa et membre du Centre d’Etudes de l’Emploi et du Travail (CEET).

Les télétravailleurs en forte hausse avec la pandémie

En raison de la pandémie, le télétravail s’est effectivement beaucoup développé et touche plus de profils différents. Avant la crise, on comptait 3% de télétravailleurs, principalement des cadres. Ce chiffre est monté à 25% lors du premier confinement, et touche toutes les catégories socio-professionnelles. Cependant, le télétravail ne peut être effectué par tout le monde, à l’image des personnes travaillant dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, ou de la construction par exemple.

Un meilleur aperçu des aspects positifs et négatifs du télétravail

Ce développement massif du travail à distance a permis d’en observer les effets positifs sur les salariés mais aussi sur les entreprises elles-mêmes. Pour les travailleurs, une enquête a montré qu’ils associaient au télétravail des mots positifs comme autonomie, flexibilité et efficacité. Ce qui prouve l’amélioration de la qualité de vie et du travail de ces salariés. Ils ont plus de temps pour eux grâce à l’absence de trajet domicile-travail (ce qui a aussi un effet bénéfique sur les émissions polluantes). Ils peuvent mieux aménager leur travail, notamment les gens ayant des enfants en bas âge ou des problèmes de santé. Pour les entreprises, des effets positifs sur la productivité ont aussi pu être constaté.

Cependant, avec ces avantages viennent les inconvénients. Les mots négatifs qui sont le plus revenus lors de la même enquête sont isolement, stress, mais aussi frustration et fatigue. Cela peut être dû au débordement des horaires de travail pour certains, qui travaillent plus tard le soir ou même le week-end, ou aux difficultés à échanger avec leurs collègues et leur hiérarchie. Le télétravail est vu comme un outil permettant d’articuler nos vies professionnelles et familiales. Mais dans certains ménages, ce n’est le cas que pour les femmes. En effet, le télétravail a aussi renforcé les inégalités hommes-femmes sur le partage des tâches domestiques.

Producteur : CNAM

Année de copyright : 2020

Publié le 02/09/21

Modifié le 03/09/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !