Vidéo : TGV : comment peut-il rouler aussi vite ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Sciences et technologie02:49Publié le 11/11/2021

TGV : comment peut-il rouler aussi vite ?

C Jamy, les extraits

Tous les jours, le TGV roule à plus de 300 km/h. Il file deux fois plus vite qu'un train classique. Comment atteint-il cette vitesse et tient-il sur les rails ? Les réponses de Jamy.

Le TGV, une nouvelle technologie

Pour ce train à grande vitesse, il a fallu innover :

  • Des lignes à grande vitesse ont été construites : les LGV. En apparence, rien ne différence les rails d’une LGV de ceux d’une ligne classique. Même matériau, l’acier, même écartement.
  • Le tracé de la LGV est beaucoup plus rectiligne et c’est indispensable : à 300 km/h, impossible de prendre des virages serrés sans risquer le déraillement. C’est à cause de la force centrifuge qui pousse le train vers l’extérieur dans les virages. D’ailleurs le rail extérieur est souvent plus élevé que le rail intérieur, ainsi, les passagers ne sont pas plaqués contre les vitres à chaque courbe.
  • Le train reste sur les rails grâce à la butée qui apparaît dans le profil des roues. On l’appelle le boudin : il appuie contre le rail et permet au TGV de se maintenir dans l’axe. Le bon état des roues est crucial. Elles sont contrôlées, réparées régulièrement et sont remplacées au maximum tous les quatre ans. Un TGV parcourt entre 500 000 et 900 000 km par an.
  • Ses moteurs sont électriques et alimentés par les câbles tendus au-dessus des rails : les caténaires. Ils sont souvent à l’origine des retards, car lorsqu’ils sont endommagés, le courant ne passe plus.
  • Pour capter ce courant, le train est équipé d’un bras articulé qui se déploie sur le toit : le pantographe. Mais l’innovation majeure du TGV, c’est sa rame articulée et indéformable. Cette technologie fait de lui l’un des trains les plus sûrs au monde. En cas de déraillement, les voitures restent solidaires les unes des autres, évitant l’effet accordéon. Du coup le train ne se disloque pas.

Le TGV est l’un des bijoux de la technologie française. Il s’est exporté en Espagne, aux Etats-Unis et en Corée du Sud.

 

Voir aussi comment est né le TGV ?

 

© Crédits images : GETTY IMAGES / MIXKIT /  PIXABAY / SHUTTERSTOCK / SNCF MEDIATHEQUE – CHRISTIAN DELAMARRE / DR

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 11/11/21

Modifié le 04/03/22

Ce contenu est proposé par