Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

Timbré(e)

Dis moi dix mots

Publié le 12/03/15Modifié le 07/11/19

Il est timbré. Le mot n’est pas très méchant. On sent que l’on est dans la moquerie, un peu narquoise ; même parfois incrédule. Quand on dit à quelqu’un qu’il est timbré, c’est qu’on n’en croit pas ses yeux ou ses oreilles. C’est une façon rieuse de dire à quelqu’un qu’il n’y est pas du tout.

On entend encore cette expression aujourd’hui, même si elle était davantage à la mode dans les années 1950. L’expression existe dans la langue française depuis le 16e siècle. Contrairement aux apparences, la formule n’a aucun rapport avec le timbre poste. Le timbre est alors un instrument de musique, un petit tambour, souvent muni de clochettes. Le sens évolue ensuite pour désigner la cloche sur laquelle on frappe pour qu’elle résonne. Par analogisme, la cloche évoque la tête.

Producteur : Canopé-CNDP

Année de production : 2014

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :