Vidéo : Tourisme et pandémie, une crise sectorielle majeure et un retentissement durable

icu.next-video

Contenu proposé par

Cnam
Culture générale07:02Publié le 23/08/2021

Tourisme et pandémie, une crise sectorielle majeure et un retentissement durable

Au cœur du débat

Le tourisme est régulièrement touché par des crises, qu’elles soient économiques comme en 2008 ou liées au terrorisme plus récemment. L’originalité de celle du Covid-19, c’est qu’elle concerne l’ensemble des destinations et des catégories sociales. Par son ampleur, elle va obliger le secteur à se réinventer et peut-être mettre en place des évolutions durables, comme le considère Bertrand Réau, titulaire de la chaire Tourisme, voyages, loisirs au Cnam.

Des conséquences au niveau de la santé et de la régulation des flux

La pandémie de Covid-19 a révélé des risques accrus pour la santé en matière de tourisme et de loisirs. Autrefois associés à certaines destinations pour lesquelles il fallait des vaccins particuliers, les risques sanitaires sont désormais dans toutes les têtes pour voyager. Autre enseignement : les images de lieux complètement vides, alors qu’ils étaient autrefois pris d’assaut par les touristes, obligent à repenser la régulation des flux de visiteurs, tout en permettant à tous de pouvoir profiter de ces biens communs de l’humanité.

Les conséquences en termes de normes et de pouvoir d’achat

A court terme, la crise sanitaire aura pour effet de rajouter de nouvelles normes pour voyager dans un secteur qui en a déjà beaucoup, comme par exemple les mesures de sécurité dans les aéroports. Il y aura aussi certainement les effets de la crise économique qui vont découler de cette pandémie. Il va désormais être difficile de voyager pour certains dont le pouvoir d’achat va être particulièrement affecté.

Repenser le tourisme d’après

Tous ces enseignements doivent permettre aux autorités et acteurs du secteur de repenser le tourisme d’après crise sanitaire. Le temps libre présente un véritable enjeu social, par les liens sociaux qu’il crée, les horizons qu’il ouvre et les apprentissages qu’il permet notamment au niveau du respect de l’environnement. Selon Bertrand Réau, il doit donc être l’objet d’une politique publique forte, sous la forme d’aides au départ, d’une réflexion sur la régulation des flux mais aussi d’un travail sur les calendriers scolaires et des différents branches professionnelles.

Producteur : CNAM

Année de copyright : 2020

Publié le 23/08/21

Modifié le 23/08/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau :
Reprise de lecture
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Reprise de lecture
Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !