Vidéo : Trop de vêtements, un désastre écologique

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Géographie02:59Publié le 25/03/2022

Trop de vêtements, un désastre écologique

Sur le front

Dans ce nouvel épisode de Sur le front, Hugo Clément nous emmène au Bangladesh, là où 15 000 mètres cubes de déchets toxiques sont rejetés quotidiennement dans la nature.

Les dangers de la teinture industrielle

La fabrication d’un jean nécessite des litres d’eau, mais aussi des colorants synthétiques, qui sont toxiques pour l’homme et l’environnement. Ces teintures contiennent aussi des métaux lourds tels que du plomb, du mercure et de l’arsenic. Des substances reconnues comme des perturbateurs endocriniens et responsables de certains cancers.

Les rivières : des égouts à ciel ouvert

« Vous voyez cette eau ? Elle n’a pas du tout été traitée et il y a toutes sortes de métaux lourds qui vont dans la rivière ». D'après Ridwanul Haque, fondateur de l’ONG Agroho, les habitants du Bangladesh sont les premières victimes de la surproduction de vêtements dans le monde. En effet, l’eau des rivières est si contaminée que les Bangladais ne peuvent plus s’y baigner ou même y pêcher, au risque de développer des allergies voire des maladies graves. Avec son ONG, Ridwanul Haque alerte le gouvernement du Bangladesh et les pays importateurs de vêtements. Pour lui, les marques internationales doivent prendre conscience du désastre écologique que produisent leurs usines et agir le plus rapidement possible, notamment en veillant au bon fonctionnement des stations d’épurations. 

Réalisateur : Anne-Claire Danel

Producteur : Winter Productions

Année de copyright : 2021

Publié le 25/03/22

Modifié le 30/03/22

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !