icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions

Regarde cette vidéo et gagne facilement jusqu'à 15 Lumniz en te connectant !

Il n’y a pas de Lumniz à gagner car tu as déjà consommé cet élément. Ne t'inquiète pas, il y a plein d'autres contenus intéressants à explorer et toujours plus de Lumniz à gagner.

->   En savoir plus
Arts02:13Publié le 30/05/2022

Turner, le peintre anglais de la Loire

C Jamy, les extraits

Les plus belles peintures représentant la Loire sont l’œuvre de William Turner, un peintre anglais du XIXe siècle. Cet artiste, qui a voyagé en France à plusieurs reprises, a un jour décidé de longer le fleuve en peignant au gré de son voyage.

Un peintre habitué des fleuves

William Turner grandit sur les rives de la Tamise, à Londres, où il découvre la peinture en admirant les bateaux et les reflets de la lumière du soleil sur l’eau. Il développe ensuite ses talents chez un architecte, où il apprend à reproduire très fidèlement les reliefs du paysage. Il fait graver sa première série d’œuvres, appelée Rivières d’Angleterre, qui rencontre un grand succès. Il décide alors de peindre d’autres fleuves d’Europe, et veut commencer par la Loire.

Le voyage de William Turner

En 1826, il débute son voyage en Bretagne, avant de rejoindre le fleuve à son estuaire, à Nantes, et d’en remonter le cours jusqu’à Orléans. Sur sa route, il s’intéresse aux effets de lumière, mais aussi aux villes et aux châteaux situés au bord de la Loire. Des paysages qu’il reproduit en dessinant des croquis dans son carnet, ou en réalisant des aquarelles. Cette technique fut optimisée par un autre peintre britannique, William Reeves, qui inventa vers 1766 des pastilles de couleur à diluer. Turner, qui maîtrise aussi la peinture à l’huile, peut ainsi gagner du temps et voyager plus léger.

Quand il rentre en Angleterre, il fait appel à des graveurs, qui vont transformer ses dessins et peintures en gravures. Celles-ci sont ainsi éditées dans un magnifique recueil, qui est sans doute le plus bel hommage artistique qui pouvait être rendu à la Loire. William Turner lèguera la majeure partie des œuvres originales à la National Gallery pour la création d’un musée. Elles peuvent aujourd’hui être admirées à la Tate Britain de Londres, qui, presque comme un symbole, est située à la proximité de la Tamise.

© Crédits images : PHOTO 12 / SHUTTERSTOCK / DR

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2022

Année de production : 2022

Publié le 30/05/22

Modifié le 09/08/22

Ce contenu est proposé par