Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

Uchronie, Alexandrie d'Italie : capitale du monde !

Points de repères
Publié le 01/02/17Modifié le 13/11/19
sso_title
sso_description

Et si Alexandre le Grand avait pu réaliser son rêve d'empire universel ?

Année 650 : toutes les provinces ont envoyé une délégation dans la ville immortelle car pour rien au monde, elles n’auraient raté ça : la cérémonie d’ouverture des 325e jeux Olympiques. Autrefois ennemis, tous les peuples du royaume vivent dans un monde en paix parlant une seule et même langue, le gréco-perse. Alexandre le Grand a rendu tout ceci possible. Il y a 1 000 ans, il a imposé sa vision d’un monde universel. En souverain éclairé, il a changé les mentalités au cours de son immense règne qui a duré 80 ans. En son honneur trône désormais une immense statue sur le mont Palatin… Mais tout ceci n’est jamais arrivé. Des siècles plus tôt un petit grain de sable va déclencher une suite d’événements qui va stopper net le rêve d’Alexandre à seulement 33 ans.

336 avant notre ère : Philippe II de Macédoine est assassiné alors qu’il entreprend de fêter sa victoire sur les Grecs. Deux ans plus tard, son fils Alexandre III décide de défier le roi des Perses sur son propre territoire. 328 avant notre ère, Alexandre III, désormais appelé Alexandre le Grand, s'entête de vouloir repousser les limites du monde connu. Ces 3 événements intimement liés sont les points clés d'une aventure humaine des plus passionnantes.

Réalisateur : Pierre Lergenmüller

Nom de l'auteur : Pierre Lergenmüller

Producteur : MAD Films, Triarii Prod, Les Films de la Butte, Arte GEIE

Année de copyright : 2016

Année de production : 2016

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :