Vidéo : Une presse soutenue par son public

icu.next-video

Contenu proposé par

INA
Culture générale07:27Publié le 01/10/2021

Une presse soutenue par son public

Médias : la grande réinvention ?

Modèle payant, accès libre financé par adhésion, modèles collaboratifs... Avec internet, d’autres moyens de financer la presse ont vu le jour et ont conduit à une véritable évolution des modèles de financements de la presse existants. Résultat, le modèle de presse gratuite, à la solde de l’audimat, proposé par les annonceurs se trouve bousculé. 

Quelques exemples de financement et d’indépendance 

  • Médiapart. L’abonnement, pour s’offrir une réelle indépendance, journalistique et économique. Le média affirme : « seuls nos lecteurs peuvent nous acheter ».  
  • Disclose : site d’investigation d’intérêt général et participatif, financement par de l'argent privé et des dons. Véritable circuit court d'information entre le producteur et le consommateur, pour plus d'indépendance, développe une relation de proximité forte.
  • Positive news : expérimente un modèle coopératif, avec l’engagement des membres (qui participent régulièrement au fonctionnement du média) et des co-actionnaires (qui contribuent au financement). 

Quelles sont les conséquences de donner le pouvoir aux abonnés ? 

Le financement par les abonnés, signifie souvent un public minoritaire et élitiste. La volatilité du lectorat, est naturelle et reste à priori mineure. C'est important de souligner l’indépendance entre les abonnés et la ligne éditoriale du site de presse. Contribuer à l’essor d’un média, ne signifie pas pour autant être à 100 % d'accord avec lui. D’où l’importance d’être en adéquation avec les valeurs du média, tout en respectant le traitement des journalistes. Pourtant, pour certains, c’est la fin de l’illusion de la bienveillance et du désintérêt du public. Les abonnés qui se rendent visibles, qui interagissent, sont ceux qui ont le plus d’intérêts à le faire, qui souhaitent même manipuler ou déformer l'information. Il en est de même pour les réseaux sociaux, qui peuvent être vecteurs de fake news.

Le pouvoir des journalistes : un rôle de médiateur dans la société 

Prendre son temps, redécouvrir ses publics, donner du sens au métier de journaliste. Même les formations habituellement axées vers les grands médias, vont dans ce sens. Ainsi de plus en plus de jeunes journalistes fabriquent leur propre média. C’est un média de dialogue, qui donne encore plus d’importance aux lecteurs pour lancer des discussions, avec une communauté, si petite soit-elle.

 

► En savoir plus sur les journalistes qui vérifient les faits, les fact-checkeurs français.

 

Cet épisode a été initialement publié dans La Revue des médias (INA), le webmagazine qui analyse les mutations des médias. 

Réalisateur : Anne-Sophie Novel

Producteur : Les Films d'un jour - Sébastien Tézé

Année de copyright : 2019

Publié le 01/10/21

Modifié le 01/10/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Reprise de lecture Crée ton compte pour reprendre la lecture de cette vidéo facilement !
Retrouve cette vidéo dans Mon historique pour reprendre sa lecture quand tu le souhaites !