Internet, un réseau de réseaux d’ordinateurs

Pour afficher dans un navigateur un page web, on clique sur un lien, soit dans un email, soit dans les résultats d’un moteur de recherche comme Google. On peut aussi le mettre dans les favoris pour le retrouver facilement.


Publié le 14/02/2013 • Modifié le 23/09/2022

Temps de lecture : 1 min.

Écrit par Textes : Pascal Szidon / Illustrations : Lea Taloc

Internet, un réseau de réseaux d’ordinateurs

Le principe « client-serveur »

Quand on clique sur un lien ou sur un favori du navigateur, ce dernier envoie une requêteau serveur du site, qui répond à sa demande en lui envoyant le code qu’il a interprété pour afficher cette page. C’est le principe « client-serveur » qui prévaut sur Internet, ce gigantesque réseau d’ordinateurs comparable à une toile d’araignée, dans laquelle les câbles reliant les ordinateurs entre eux figurent les fils et les ordinateurs eux-mêmes figurent les nœuds où se croisent ces fils.

Plus qu’un réseau, Internet est plus exactement un réseau de réseaux. Il existe depuis le 1er janvier 1983, lorsque l’adoption générale comme standard des règles de communication définies par la suite de protocoles TCP/IP a permis à tous les réseaux de communiquer entre eux, tous les ordinateurs parlant dès lors pour ainsi dire le même langage pour échanger des données.

client serveur dns

Parmi les millions d’ordinateurs reliés ensemble par cette immense toile qu’est Internet, certains sont donc appelés des « serveurs », d’autres sont appelés des « clients ».

Les serveurs attendent que les clients leur envoient des demandes, auxquelles ils répondent en leur envoyant le code des documents demandés, code que les navigateurs interprètent pour afficher ces documents. (Ces documents sont généralement des pages web, que l’on appelle aussi des pages HTML, ou des fichiers multimédia — c’est-à-dire des fichiers vidéo, des fichiers audio ou des images.)

Les DNS et adresse IP

Ils existent également ce que l’on appelle des « serveurs de noms de domaine » (Domain Name Servers ou DNS). Sur Internet, les ordinateurs sont identifiés par des numéros, un peu comme des numéros de téléphone. On appelle ces numéros des adresses IP (Internet Protocol Address), ils sont composés de quatre nombres séparés par des points (par exemple, 88.221.14.176). Pour faciliter les choses, on attribue des noms de domaine aux serveurs. Les serveurs de noms de domaine abritent la liste des correspondances entre les noms et les numéros des serveurs.

Lorsque ton navigateur envoie une requête à un serveur pour afficher une page HTML, l’opération se déroule toujours en deux temps : le navigateur commence par interroger un serveur de noms de domaine pour obtenir le numéro du serveur afin de pouvoir communiquer avec celui-ci, et c’est une fois qu’il a ce numéro qu’il s’adresse au serveur pour obtenir la page HTML hébergée sur celui-ci.

Enfin, il existe sur Internet des ordinateurs appelés « routeurs », qui jouent le rôle d’aiguilleurs pour les requêtes des clients et les données renvoyées en réponse à ces requêtes par les serveurs.


Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...

dossierDossier : Internet les origines du Web pour la matiere Education aux medias et a l information - Quatrieme

Internet, les origines du Web

dossierDossier : Le Web et le HTML pour la matiere Techno - Quatrieme

Le Web et le HTML

sérieSerie : Les cles du numerique pour la matiere SNT - Premiere

Les clés du numérique

sérieSerie : Mediatropismes pour la matiere Education aux medias et a l information - Seconde

Médiatropismes

dossierDossier : Revisions Bac NSI pour la matiere Bac 2023 - Premiere

Révisions Bac NSI