Depuis la Chandeleur, touristes et Vénitiens revêtent leurs plus beaux costumes à l’occasion du carnaval de Venise. Cette fête vieille de plusieurs siècles offre de nombreux événements traditionnels. 

carnaval

Le carnaval de Venise est cité pour la première fois en 1094, mais il existait certainement bien avant. Chaque année, la population avait pour tradition de faire la fête les quelques jours avant le début du carême : car ensuite, durant un temps de 40 jours, l’Église catholique demandait de se priver de nourriture et de divertissements. Le carnaval était une période de liberté durant laquelle chacun avait la possibilité de s’exprimer comme il le souhaitait. Grâce aux masques et aux costumes, les riches et les pauvres pouvaient se mélanger sans qu’on les distingue les uns des autres.

Un ange ouvre le carnaval

Aujourd’hui, le carnaval de Venise a un côté plus touristique. Cette année encore, il a été ouvert avec le vol de l’ange. 70 000 personnes ont applaudi cet événement, durant lequel une jeune étudiante déguisée a été transportée du clocher de la basilique de la célèbre place saint Marc à une estrade, à l’aide d’un câble. Les jours suivants, de nombreuses festivités ont lieu : des spectacles, des défilés et des concours de costumes font la joie de tous les participants. Des bals sont également organisés tous les soirs dans les plus beaux hôtels de la ville.

L’art du masque

La grande vedette du carnaval de Venise reste sans aucun doute le masque. On en trouve des milliers de toutes les couleurs, et de toutes les formes. Les véritables masques vénitiens sont en papier mâché : il faut des heures pour les réaliser, et chaque exemplaire est unique. S’il existe des costumes très colorés pour les touristes, un des costumes traditionnels du carnaval est la « bauta ». Il est composé d’une cape noire, d’un chapeau triangulaire et d’un masque blanc. Ce dernier a la particularité d’avoir un menton très allongé, qui permet à celui qui le porte de boire et de manger, mais sans découvrir son visage.

Chut ! C’est la fin du carnaval

Après onze jours d’effervescence, le carnaval de Venise se terminera, mardi prochain, dans un grand silence. À la nuit tombée, un long défilé degondoleset d’embarcations traditionnelles, glissera sur le grand canal, à la lueur des flambeaux. 

 

Valérie Petit

Publié le 08/02/13

Modifié le 15/02/19