Décrypter une annonce pour un emploi ou un stage

Une recherche d'emploi ou de stage pertinente commence impérativement par un bon décryptage de l'annonce. Il est nécessaire d'exercer son œil et son esprit pour lire entre les lignes, repérer les mots clés, comprendre ce qu'attend l'entreprise et, en fonction, adapter sa lettre de motivation et son CV.

Une offre bien décryptée et une candidature parfaitement ciblée sont primordiales pour toute recherche de travail ! La lecture d’une annonce doit vous permettre de répondre à la question suivante : qu’est-ce qui fait la spécificité de cette offre et donc du poste ?

La mise en page, l'illustration, le ton utilisé et la rédaction de l'annonce vous donneront une première idée de la culture générale de l'entreprise. C’est également une première approche de la culture humaine de l'entreprise.

 

L'importance que l'entreprise accorde à la communication avec les candidats est à l'image de celle qu'elle accorde à ce recrutement et aux salariés en règle générale. 

Denis Mayer, consultant APEC

 

Autrement dit, une offre peu claire, avec des renseignements importants manquants, remplie d'abréviations est de mauvais augure. Pour parvenir à bien décrypter une annonce, voici quelques opérations utiles que nous allons développer par la suite : repérer les mots clés, segmenter l'information, lire entre les lignes, analyser la sémantique.

Ce travail préparatoire effectué, vous pourrez ajuster votre CV au profil recherché et construire une lettre de motivation qui répondra point par point aux exigences de l’annonce.

Sans reprendre les termes utilisés dans l’annonce, vous pourrez ainsi démontrer au recruteur que vous avez parfaitement compris quels étaient les besoins de l’entreprise.

 

Repérer les mots-clés

Sur une feuille de papier, faites la liste des informations importantes sur :

  • L’entreprise qui recrute ;  nom, secteur d’activité, taille, localisation...
  • Le poste à pourvoir ; missions à accomplir, niveau de responsabilité...
  • Le type de contrat ; CDI, CDD, temps partiel…
  • Le salaire et les avantages complémentaires ; intéressement, tickets restaurant...

A partir de cette liste, essayez de cibler quels sont parmi vos points forts, ceux qui répondront aux exigences de l'annonce et décrivez les expériences professionnelles que vous aurez intérêt à valoriser.

Ce travail préparatoire vous permettra d’ajuster votre CV au profil recherché et de construire une lettre de motivation qui répondra point par point aux exigences de l’annonce.

Ne vous contentez pas de reprendre les termes utilisés dans l’annonce, mais démontrez au recruteur que vous avez parfaitement compris quels étaient les besoins de l’entreprise.

Enfin, soyez attentif à tous les détails :

  • Faut-il faire figurer la référence de l’offre dans votre candidature ?
  • Une lettre manuscrite est-elle obligatoire ?
  • A qui adresser votre lettre ?
  • Le recruteur passe-t-il par un cabinet de recrutement ?

Le non-respect de ces indications pourrait être fatal à votre candidature !

Segmenter l'information

Il faut pour cela étudier et comprendre la construction de l’annonce.

Il est essentiel de prendre le temps d’étudier les annonces sélectionnées. Commencez par trier les informations contenues dans le texte.

Vous devez repérer 4 types d’informations :

  • L’entreprise qui recrute (son nom, sa localisation, ses activités...)
  • Le poste à pourvoir (niveau, responsabilités, missions...)
  • Le profil recherché (compétences, expérience, qualités...)
  • La façon de postuler

Vous devrez ensuite faire des recherches sur l’entreprise pour déceler des renseignements qui peuvent s’avérer déterminants pour la suite.

→ Exemple : Une entreprise qui recrute un DRH avec un « excellent sens du relationnel » prendra une toute autre dimension si vous avez connaissance qu’il s’agit d’une entreprise qui a de grosses difficultés financières et qui s’apprête à licencier.

Lire entre les lignes

Quatre astuces pour débusquer les non-dits et faire mouche lors de votre candidature.

Les contradictions

L'intitulé de l'annonce diffère du contenu. L'entreprise n'arrive pas à recruter sur le poste, elle propose donc une fonction plus attractive. Il faut être vigilant car lorsqu'il y a tromperie dès l'annonce, en général la relation ne va pas loin. Les annonces avec des champs lexicaux contradictoires doivent également attirer l'attention.

→ Exemple : l'entreprise recherche quelqu'un de rigoureux mais créatif, ou autonome mais ayant l'esprit d'équipe ; ou encore avec des dénominations de postes peu conventionnelles ou des relations de hiérarchie surprenantes (un poste en communication rattaché au service commercial doit vous alerter).

Les annonces trop belles

Un poste intéressant avec des responsabilités dans une entreprise en plein développement, qu’espérer d’autre ? Cependant avant de vous précipiter pour répondre, vérifiez quelques points :

  • Le poste est-il immédiatement accessible ou faut-il faire préalablement ses preuves au sein de l'entreprise ?
  • Notez tout usage du conditionnel ou de défi à remplir dans le genre « votre motivation fera la différence ». Cette annonce est peut-être faite pour attirer un haut potentiel, plus qu'un candidat confirmé.
  • Attention aussi aux annonces grandiloquentes qui embellissent parfois la taille et la position de l'entreprise pour attirer des profils plus intéressants ou plus expérimentés. Ne soyez pas dupe si l’annonce comporte beaucoup de superlatifs mais peu de données précises.

→ Exemple : Grand groupe leader sur un marché en pleine croissance (quel groupe ? quel marché ? une croissance de combien ?).

Les demandes impossibles

Une formation élitiste, un réseau solide, des expériences multiples et variées, des capacités acérées, la maîtrise de plusieurs langues... A lire ce type d'annonces, les entreprises ne recherchent que des futurs PDG. Que signifient ces profils si exigeants ? S'il ne s'agit pas effectivement d'un poste très important, il se peut qu’il ait été mal défini : le recruteur a eu des difficultés à cibler ses priorités ou s'est fait influencer par les différents responsables opérationnels. Il se peut aussi que les fonctions ne soient pas très bien délimitées dans l'entreprise, d'où le besoin d'une grande polyvalence.

Les missions à mots couverts

Si une partie du profil sort de ce qui est ordinairement demandé pour le poste en question, il convient de rechercher d'autres éléments dans l'annonce pour déterminer si ses attributions ne sortent pas, elles aussi, de l'ordinaire. Un cabinet de conseil qui insiste sur votre réseau cherche peut-être quelqu'un pour se développer. Si le poste est général mais qu'une expertise dans un domaine pointu est demandée, il y a certainement une bonne raison. Il ne reste plus qu'à utiliser les indices repérés  pour prendre une longueur d'avance sur les candidats moins perspicaces.

 

Dans tous les cas, n’hésitez pas à prendre contact avec l’entreprise (les annonces contiennent souvent les coordonnées d’un contact RH) pour demander des précisions ou des éclaircissements.

Analyser la sémantique

Les termes utilisés ne sont pas dus au hasard. Sachez vous situer pour mieux répondre à l’annonce.

Terme

Signification

Impératif ou exigé

Critère éliminatoire. Si vous ne possédez pas la compétence attendue, le diplôme indiqué ou l’expérience recherchée, il est dans ce cas inutile de postuler.

Souhaité

Ce critère n’est pas rédhibitoire et il ne remet pas en question votre candidature.

De manière générale, si vous ne pouvez pas répondre à certaines exigences souhaitées, mettez en valeur les qualités ou compétences qui peuvent compenser cette lacune.

Apprécié

Si vous possédez le critère mentionné, votre candidature possède un plus, dans le cas contraire vous avez quand même toutes vos chances, osez !

Expérience

Débutant accepté

Une carrière doit bien commencer un jour. Il s'agit le plus souvent d’un poste au bas de l'échelle, encadré par un salarié qui fera office de tuteur. Ce critère ne ferme cependant pas la porte aux plus expérimentés, à condition de revoir ses prétentions salariales à la baisse !

1 à 2 ans

Une première expérience est un plus indéniable (même un stage d'étude), le recrutement reste cependant ouvert aux débutants.

2 à 5 ans

Un minimum d'expérience réussi dans les mêmes fonctions est indispensable pour être rapidement opérationnel.

Confirmé, sénior

Le recruteur attend un expert, une personne autonome sur le poste. Débutant et trop petite expérience s'abstenir, toutefois un candidat ayant 3 à 4 années d'expérience avec un certain aplomb et CV intéressant peut tenter sa chance.

 

D’autres critères plus subjectifs :

En plus des compétences professionnelles recherchées, certaines annonces comportent des indications sur la personnalité attendue : « dynamique », « esprit d’équipe », « réactif », « bon sens relationnel », « minutieux ».  Tenez en compte !

Attention, vous devrez faire figurer dans votre lettre de motivation des informations démontrant que vous possédez ce ou ces traits de caractère.

Publié le 01/09/2021

Modifié le 25/08/2021

Mes favoris !
Nouveau :
Mon historique
Mes favoris !
Retrouve cet article sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Mon historique
Crée ton compte pour retrouver ton historique ! Retrouve ce contenu dans Mon historique !