Françoise Sagan, romancière à contre-courant

Françoise Sagan a écrit une quarantaine de romans, d’articles, de pièces de théâtre et de scénarios. Tout au long d’une vie marquée de succès et d’excès, l’écrivaine a détonné au XXe siècle par son écriture particulière et les mœurs de ses personnages. Biographie de l’autrice phare de Bonjour tristesse qui a été en avance sur son époque.

Qui était Françoise Sagan ?

Françoise Sagan est une autrice du XXe siècle qui se distingue par la fluidité de son écriture et par le choix de sujets à la fois psychologiques, scandaleux et mondains. Quatrième enfant d’une famille bourgeoise, elle suit une scolarité chaotique et commence à écrire son premier roman, Bonjour tristesse, à 18 ans, à la table d’un café. Ce livre la propulse sur le devant de la scène littéraire. Elle devient alors journaliste pour Elle et publie un nouveau best-seller, Un certain sourire. Mais ses dépenses excessives la mettent bientôt en difficulté, comme sa dépendance à l’alcool et aux médicaments. Mariée un temps à l’éditeur Guy Schoeller, elle a pour compagne la styliste Peggy Roche puis Ingrid Mechoulam. Elle meurt en 2004 ruinée et malade et a laissé pour épitaphe : « Sagan, Françoise. Fit son apparition en 1954, avec un mince roman, Bonjour tristesse, qui fut un scandale mondial. Sa disparition, après une vie et une œuvre également agréables et bâclées, ne fut un scandale que pour elle-même. » Ses principales œuvres sont des romans, même si elle signe aussi des articles de journaux et des pièces de théâtre.

Dans quel contexte est écrit Bonjour tristesse ?

Le XXe siècle est un siècle qui voit se succéder plusieurs guerres, qu’elles soient mondiales ou de décolonisation. Françoise Sagan a ainsi 4 ans lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate et ses parents aident des Juifs à échapper à la déportation. Sa conscience politique s’éveille après la parution de son premier roman, lorsqu’elle est envoyée comme reporter tout autour du monde. Elle signe notamment le Manifeste de 121 qui soutient les jeunes hommes appelés à aller se battre en Algérie qui refusent de la faire. Elle signe également le Manifeste des 343 pour défendre le droit à l’avortement. Mais sa vie, comme son œuvre, se place plutôt du côté de l’évolution des mœurs de son temps. Lorsque Bonjour tristesse paraît en 1954, le roman fait scandale car son personnage principal, Cécile, a des relations sexuelles avec son petit ami avant le mariage. De manière générale, c’est la moralité ou l’immoralité de ses personnages qui intéressent Françoise Sagan.

Dates-clés

  • 1935 : naissance à Carjac (Lot)
  • 1954 : publication de Bonjour tristesse, succès de librairie pour lequel elle reçoit le Prix des Critiques, et journaliste pour Elle.
  • 1956 : nouveau succès après la publication d'Un certain sourire
  • 1957 : victime d’un grave accident de voiture, début de ses addictions
  • 1960 : signature du Manifeste de 121
  • 1971 : signature du Manifeste des 343
  • 1988 à 2002 : démêlés judiciaires dans des affaires de drogues et de fraude fiscale.
  • 1996 : publication du Miroir égaré, son dernier roman
  • 2004 : décès à Honfleur (Calvados), ruinée et malade
  • 2019 : publication posthume des Quatre coins du cœur, roman inachevé, complété par son fils Denis Westhoff.

Qu’a changé Françoise Sagan à la littérature ?

Françoise Sagan ne s’inscrit dans aucun courant littéraire identifié. Alors que le panorama littéraire de l’après-guerre est marqué par le Nouveau Roman, ce mouvement qui cherche à renouveler la narration et le rapport aux personnages, l’œuvre de Françoise Sagan se présente comme une série de romans traditionnels, dont l’écriture est fluide et dont la narration est rapide. Cette vivacité de style fera dire à certains que son travail est « bâclé ». Ce que l’on retient pourtant de Françoise Sagan sur le plan littéraire, c’est sa « petite musique », comme l’indiquent ses critiques, c’est-à-dire un style fait de phrases courtes et de commentaires intérieurs et cyniques des personnages principaux.

 

Œuvres principales

Bonjour tristesse (1954), Un certain sourire (1956), Aimez-vous Brahms (1959), La chamade (1965), Des bleus à l'âme (1972), Des yeux de soie (1975).

Particularités littéraires

Sujets psychologiques, scandaleux et mondains, écriture fluide, narration rapide, usage de phrases courtes, commentaires intérieurs et cyniques des personnages principaux.

► Découvrez la vidéo de la série Félix déLIRE consacrée au roman Bonjour tristesse de Françoise Sagan.

►► Tout sur le roman et récit du Moyen Âge au XXIe siècle

Elodie Pinel

Publié le 09/05/2022

Modifié le 18/05/2022

Mes favoris !
Nouveau
Mes favoris !
Retrouve cet article sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau
Mon historique Crée ton compte pour retrouver ton historique ! Retrouve ce contenu dans Mon historique !