• Ballant
    Se dit d'un trapèze lorsqu'il se balance dans les airs en attente d'être rattrapé. S'applique aussi au porteur qui attend de recevoir le corps du voltigeur. On dit « être en ballant ».
  • Cadre
    Espace formé par le bâton du trapèze et les deux cordes reliées à chacune de ses extrémités, dans lequel évolue l'acrobate.
  • Longe
    Lien de sécurité qui permet de contrôler le mouvement du trapèze depuis le sol, de le freiner ou de lui imprimer de la vitesse.
  • Magnésie
    Poudre blanche à base de magnésium dont les acrobates s'enduisent les mains, les poignets ou les chevilles, selon qu'ils sont porteurs ou voltigeurs. Elle combat les effets glissants de la sueur et permet d'assurer les prises.
  • Pendulaire
    Mouvement d'acrobatie qui consiste à se projeter dans le vide, retenu par un filin muni d'un mousqueton et généralement fixé à la ceinture.
  • Porteur et voltigeur
    Les deux « rôles » essentiels dans le trapèze volant : le voltigeur exécute les figures en suspension dans les airs, le porteur le rattrape avant qu'il ne chute.
  • Vol et rattrape
    Les deux actions « complémentaires » du porteur et du voltigeur. Le vol désigne le mouvement en suspension du corps du voltigeur, alors que la rattrape correspond au moment où les corps des deux trapézistes se rejoignent à la fin du vol.
  • Petit volant et grand volant
    Deux hauteurs différentes de travail pour le trapèze : le petit volant est situé à 4 ou 5 mètres et se travaille avec des tapis au sol pour la réception ; le grand volant s'élève entre 9 et 15 mètres et nécessite la présence d'un filet.
  • Trapèze Washington
    Type particulier de trapèze ascensionnel et tournant, sur lequel l'acrobate exécute des équilibres et figures chorégraphiques.
cndptdc

Article rédigé par Jean-Michel Guy et Thierry Voisin pour le magazine Textes et Documents pour la classe n° 819 du 1er septembre 2001.

Publié le 31/10/12

Modifié le 13/11/19

Retrouve ce contenu dans :