Au cycle 2, les élèves renforcent à la fois leurs connaissances spatiales comme l’orientation et le repérage dans l’espace et leurs connaissances géométriques sur les solides et sur les figures planes. Au cycle 3,  le travail mené au cycle 2 pour accomplir, décrire, coder des déplacements se poursuit en se complexifiant. De même, le vocabulaire s’enrichit permettant de nommer davantage d’objets géométriques et de décrire les figures avec plus de précision. L’utilisation fréquente d'outils de construction permet de renforcer la compréhension des propriétés étudiées. Découvrez avec Les fondamentaux plus de 350 films d’animation pour apprendre, de façon ludique, les notions fondamentales de mathématiques.

Voir plus