Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

Arte
sso_title
sso_description
Arts et culture01:30

L’histoire de la robe

L'histoire des objets

Votre maman ne regarde pas : allez dans votre lit, défaites votre lit et prenez un drap, enroulez le autour de vous, faites un nœud. Et voilà, vous portez la toute première robe de l’histoire, c’est un chiton.

La robe, un vêtement antique

Il était utilisé en Grèce pendant l’Antiquité, aussi bien par les hommes que par les femmes. Et oui, jusqu’au Moyen Âge, la robe était un vêtement commun aux deux sexes. C’est alors chez les pauvres un habit très simple. Chez les riches, c’est différent : on commence à faire un peu plus attention à la beauté des femmes. Elles portent des houppelandes très longues et ultra-classes.

La mode élisabéthaine

Quelques siècles plus tard, les Anglais inventent une robe encore moins pratique. Les robes portées à la cour d’Elisabeth sont tellement larges que les dames sont obligées de se tourner pour pouvoir passer les portes. A partir de ce moment, on met des accessoires sous les robes pour leur donner de l’ampleur : le panier ou encore le faux-cul. Surtout la mode, c’est d’avoir une taille très fine. Les femmes portent des corsets qui les serrent tellement que parfois elles s’évanouissent.

Vers l’émancipation des femmes

Tout cela va changer au début du XXe siècle. Les robes sont plus simples et surtout rendent aux femmes leur liberté de mouvement. Alors, impossible de faire la liste de tous les styles inventés par le génie débordant de couturiers en délire. Citons simplement la robe cocktail, parfaite pour une soirée entre amis ; la robe vichy avec ces petits carreaux, à ne pas confondre avec une nappe ; et puis la robe de mariée ; la robe de soirée... En enfin, ma préférée, la robe de chambre. Je retourne me coucher !

Producteur : Arte GEIE

Année de copyright : 2015

Année de production : 2015

Publié le 09/12/19

Modifié le 09/12/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par