Vidéo : Tigre et tortue (Conte de Guyane)

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions03:18Publié le 11/05/2021

Tigre et tortue (Conte de Guyane)

Les contes et comptines de Lili

Cette histoire se passe en Guyane. Odyle Armande-Lapierre raconte comment Toti la Tortue ruse pour échapper à Rosias le Tigre. 

 

Le conte que je vais vous lire est une histoire qui s’est passée il y a bien longtemps de cela. À cette époque dit-on, le diable n’était encore qu’un enfant.

 

Krik ! Krak !

 

C’est l’histoire de Tigre et Tortue.

 

Compère Makak, dit Tikò, est installé dans un arbre et mange tranquillement des pois sucrés. Maître Elphège la Tortue appelée aussi Toti, arrive sous l'arbre et demande gentiment à Makak de lui jeter quelques pois sucrés pour que lui aussi se régale.

 

« Humm ! Ces pois sucrés sont succulents Toti, ils sont à point, mais si tu veux en manger, lui répond Tikò, il faut grimper à l'arbre et venir les cueillir toi-même ».

 

Toti ayant expliqué qu'il était trop lourd pour grimper, Tikò descend le chercher, le prend, le monte et après maints efforts, le place sur une branche fourchue. Tikò et Makak mangent donc des pois sucrés avec grand appétit.

 

Mésyékrik ! Mésyékrak !

 

Un grand aigle, la harpie guyanaise vient planer au sommet de l'arbre. Makak prend peur et sans demander son reste saute de branche en branche et disparaît dans la nature, poursuivi par l'aigle. Maître Elphège Toti reste tout seul en haut de l'arbre et continue à manger tranquillement les pois sucrés sans se soucier du sort de Makak.

 

Edikrik ! Edikrak !

Un peu plus tard, Rosias le Tigre apparaît sous l'arbre et dit : « Toti, moi aussi j'ai faim, toi, tu manges des pois sucrés, pas moi. Descends ! et toi, je vais te saisir et te dévorer ».

 

Toti qui est un animal malin, réfléchit un peu et répond à Tigre : « Compère Tigre, c'est bien dommage que tu ne manges pas de pois sucrés, ils sont pourtant succulents, mais place-toi bien sous la branche sur laquelle je suis installé, je vais descendre. » Tigre se positionne donc et attend.

 

D'un seul coup d’un seul, Toti se laisse choir « bip ! », sur le nez de Tigre.

 

Compère Tigre, le nez fendu prend la fuite en gesticulant, aveuglé par le sang, et n'arrive même pas à retrouver son chemin.

 

Elphège Toti, sans se presser, rentre chez lui le ventre bien plein.

 

Krik ! Krak !

Mésyékrik ! Mésyékrak !

Edikrik ! Edikrak !

 

Tigre et Tortue

Extrait de La Guyane, ses contes, ses devinettes, ses croyances, ses monuments d’Auxence Contout

Éditions ARM imprimerie

 

Producteur : Bérénice Média Corp.

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 11/05/21

Modifié le 17/05/21

Ce contenu est proposé par