Nathalie Sarraute, autrice de l'invisible

D’abord avocate, Nathalie Sarraute finit, après la Seconde Guerre mondiale, par se consacrer entièrement à l’écriture. En racontant les non-dits, elle redéfinie la littérature au XXe siècle et devient l’une des chefs de file du Nouveau Roman. Biographie.

Qui est Nathalie Sarraute ?

Nathalie Sarraute, de son vrai nom Nathalia Tcherniak, est une autrice française d’origine russe du XXe siècle. Née en 1900 en Russie, son enfance est marquée par le divorce de ses parents et par ses allers-retours entre l’un et l’autre, mais aussi entre la France et la Russie. C’est surtout son père qui s’occupe d’elle. Et l’abandon de sa mère la marque durablement. Cosmopolite, elle étudie dans plusieurs pays d’Europe avant de revenir se fixer en France et de devenir avocatetout en commençant à écrire.

D’origine juive, elle est interdite de plaider durant la Seconde Guerre mondiale et se consacre à l’écriture. Ses œuvres principales sont des romans et des pièces de théâtre, mais aussi un essai littéraire. Elle publie ainsi L’Ère du soupçon en 1956 où elle défend la littérature qui cherche à dire ce qui se cache sous les mots et les conversations du quotidien. Son œuvre la plus connue reste Enfance, parue en 1983.

Dans quel contexte est écrit Enfance ?

Le XXe siècle est marqué par une histoire complexe et conflictuelle. En Russie, pays d’origine de Nathalie Sarraute, ce sont les tsars qui gouvernent en 1900. Mais les idées socialistes et communistes gagnent du terrain et la Révolution éclate en 1917. Toute la période entre 1900 et 1917 est secouée par des arrestations politiques et le père de Nathalie Sarraute sera lui-même inquiété.

En 1939, la Seconde Guerre mondiale secoue l’Europe puis le monde : des lois antijuives sont promulguées en France occupée. Elles touchent Nathalie Sarraute qui ne peut plus exercer son métier d’avocate et qui doit divorcer de son mari pour qu’il puisse continuer à travailler. C’est alors que Nathalie Sarraute se consacre à l’écriture et se forge ses opinions politiques.

Dans le contexte d’après-guerre, marqué par la décolonisation, elle prendra ainsi position contre la guerre en Algérie. Lorsqu’elle écrit Enfance en 1983, nous sommes en pleine guerre froide : le mur de Berlin tombe en 1989 et l’Union soviétique se dissout en 1991. Nathalie Sarraute meurt 8 ans après, en 1999.

Dates-clés

  • 1900 : naissance à Ivanovo-Voznessensk en Russie
  • 1939 : publication de Tropismes, son premier livre
  • 1956 : publication de L’Ère du soupçon, texte fondateur du Nouveau Roman
  • 1964 : consécration avec Les Fruits d'or pour lequel elle reçoit le Prix international de littérature
  • 1983 : publication du récit autobiographique Enfance, son œuvre la plus connue
  • 1996 : publication de ses œuvres dans la prestigieuse Bibliothèque de La Pléiade
  • 1999 : mort à Paris
  • Postérité : elle est l'une des écrivaines francophones les plus lues au monde

Qu’a changé Nathalie Sarraute à la littérature ?

Nathalie Sarraute s’inscrit dans le courant du Nouveau Roman. Il désigne les auteurs qui ont cherché à réinventer la manière d’écrire après la Seconde Guerre mondiale. Les romanciers, comme Michel Butor et Alain Robbe-Grillet, se sont interrogés sur la manière de raconter une histoire et de construire des personnages. Les dramaturges, comme Samuel Beckett, ont remis en question la construction de l’intrigue et la place du dialogue dans une pièce.

Nathalie Sarraute est importante pour le mouvement du Nouveau Roman à la fois en tant qu’actrice et en tant que critique. Elle a en effet écrit un essai littéraire, L’Ère du soupçon, qui défend ces auteurs et qui définit de manière nouvelle la littérature : écrire, ce n’est plus raconter une histoire, c’est dire ce qui d’habitude passe inaperçu.

 

Œuvres principales

Tropismes (1939), L’Ère du soupçon (1956), Le Planétarium (1959), Les Fruits d’or (1963), Pour un oui ou pour un non (1982), Enfance (1983).

Particularités littéraires

Raconter les non-dits, le sens caché des mots, les relations humaines, la fragilité des souvenirs, les sensations imperceptibles et critiquer les conventions traditionnelles du roman.

► Découvrez la vidéo de la série Félix déLIRE consacrée au livre Enfance de Nathalie Sarraute.

►► Tout pour réviser le bac français.

Elodie Pinel

Publié le 09/05/2022

Modifié le 01/07/2022

Mes favoris !
Nouveau :
Mon historique
Mes favoris !
Retrouve cet article sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Mon historique
Crée ton compte pour retrouver ton historique ! Retrouve ce contenu dans Mon historique !