Vidéo : La guerre de course sous Louis XIV

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire02:39Publié le 04/01/2021

En 1692, les protestants anglais fêtent leur victoire sur la France lors de la bataille navale de la Hougue. Le souverain Guillaume d’Orange et Marie II Stuart conservent fièrement leur couronne. Mais Louis XIV n’a pas dit son dernier mot. Avec Vauban, il instaure la « guerre de course ».

Vauban, ingénieur et chef de guerre de Louis XIV

Suite au désastre de la Hougue (Manche), Louis XIV demande à son fidèle Vauban de renforcer la défense des côtes normandes, bretonnes et picardes par de nouvelles fortifications. Brillant ingénieur militaire, Vauban est également un excellent chef de guerre. Parallèlement aux attaques terrestres, Louis XIV confie à Vauban une autre guerre appelée « guerre de course ».

Qu’est-ce que la « guerre de course » ?

La « guerre de course » est une guerre commerciale sur mer pratiquée par des pêcheurs privés autorisés par l’Etat à armer leurs bateaux, leurs chaloupes, voire même leurs canaux. De cette façon, ils peuvent attaquer les bateaux marchands des ennemis. Sur ordre du roi, Vauban missionne tous les pêcheurs du nord et de l’ouest de la France à piller les cargaisons et détruire les navires marchands des coalisés espagnols, hollandais, suédois ou anglais. Les ports de Saint-Malo, Granville ou Brest sont réputés pour leurs terribles corsaires, forbans et autres flibustiers qui sèment la terreur sur toutes les mers.

Réalisateur : Christopher Holt, Vanessa Pontet, Alain Brunard

Producteur : Pernel Media, avec la participation de France Télévisions et du Centre national du cinéma et de l'image animée

Année de copyright : 2020

Publié le 04/01/21

Modifié le 04/01/21

Ce contenu est proposé par