Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

sso_title
sso_description
Spécialités03:32

Le livre est-il mort ?

Decod'actu

Ordinateurs, tablettes, smartphones… Les Français passent de plus en plus de temps devant des écrans : 2 heures de plus par jour qu’en 2006 pour les adultes, 1 heure de plus pour les enfants. Cette place toujours plus grande accordée aux écrans menace-t-elle le livre ? Et lisons-nous de moins en moins ?

 

Les Français et la lecture 

Selon le Centre national du livre, les Français lisent toujours autant. En 2019, ils ont lu en moyenne 21 livres. Parmi eux, 1 sur 2 lit tous les jours ou presque. 

Depuis 2015, la part des grands lecteurs, c’est-à-dire ceux lisant plus de 20 ouvrages par an est stable. 1 Français sur 3 est un grand lecteur.

Le nombre de personnes n’ayant lu aucun livre dans l’année reste stable, voire a tendance à baisser. Cela représente 1 Français sur 10. 

Mais qu’en est-il des jeunes ? Sont-ils vraiment fâchés avec la lecture ? Cette activité n’est certes pas leur favorite, toutefois 86 % des 15-25 ans lisent environ 13 livres par an, dont 9 pour le plaisir.

Si l’on compare avec le reste de la planète, la France était en 2016 le 9e pays au monde où les habitants consacrent le plus de temps à la lecture : près de 7 heures par semaine.

 

Le numérique menace-t-il le livre ?

Dans le domaine de la musique, l’arrivée du format mp3 a progressivement remplacé le CD. Mais le livre papier, lui, reste à la page. Si les premiers e-book sont apparus depuis une dizaine d’années, seul un quart des Français a lu un livre numérique en 2019.  Et 2 sur 100 possèdent une liseuse. Les ventes de livres numériques progressent régulièrement sans éclipser sa version traditionnelle. Et 95 % des livres achetés le sont encore au format papier.

 

L’émergence de la vente en ligne bouleverse néanmoins le secteur. Le géant américain du e-commerce Amazon qui a bâti son modèle sur la vente de livres, détiendrait désormais 50 % des parts du marché du secteur en ligne. Internet a aussi révolutionné le marché de l’occasion. Un tiers des Français a acheté un ouvrage de seconde main en 2019. Dans ce contexte, certains professionnels se sentent menacés. Les librairies indépendantes accusent Amazon de concurrence déloyale. Pourtant, pour l’instant, leur nombre reste relativement stable.

 

Qu'est-ce que le prix unique du livre  ?

Le prix unique du livre est une mesure instaurée en 1981. Elle garantit un tarif du livre identique dans tous les points de vente, et interdit les réductions de plus de 5 %. Une exception française qui limite la concurrence. Le livre n’est donc pas mort ! Le livre papier, acheté neuf dans la librairie indépendante, a peut-être, lui, davantage de souci à se faire.

 

Le livre tel qu'on le connaît a connu de grandes révolutions au fil de l'histoire. Parler des différents supports de l'écriture, c'est également aborder les principaux changements historiques du monde occidental : la naissance de l'écriture, l'entrée dans la Renaissance marquée par l'invention de l'imprimerie, la démocratisation du livre qu'a connu notre période contemporaine... et bientôt, peut être, le livre uniquement disponible sur tablette numérique.

Découvre l'Histoire de la lecture !

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : France Télévisions

Publié le 19/12/19

Modifié le 07/01/20

arrow
voir plus