Vidéo : Les cinq piliers de l'islam

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire04:47Publié le 15/05/2014

Les cinq piliers de l'islam

C'est pas sorcier

L’islam, religion monothéiste, est la deuxième religion au monde derrière le christianisme. Ses textes sont regroupés dans le livre sacré du Coran. Jamy et son équipe vous emmènent au Maroc, pays musulman, pour découvrir les cinq piliers qui composent l’islam.

La profession de foi

Le premier pilier de l’islam est la Shahada, la profession de foi. C’est une phrase qu’il faut prononcer pour devenir musulman : «il n’y a de divinité que Dieu et Mahomet est son messager ». Chaque être doit donc la prononcer au moins une fois. Pour les bébés qui, par définition, ne parlent pas dès leur naissance, le père ou le grand-père leur murmure cette phrase à l’oreille et ils deviennent ainsi musulmans.

La prière

Dans les pays musulmans, l’appel à la prière du muezzin résonne au cœur de toutes les villes. C’est le deuxième pilier de l’islam. La prière doit être pratiquée 5 fois par jour. Ainsi, chaque croyant arrête son activité en cours pour prier. Les personnes qui ne peuvent pas interrompre leur travail sont autorisées par l’islam à regrouper leurs prières en fin de journée.

L’aumône

La zakat, ou l’aumône, constitue le troisième pilier de la région musulmane. Chaque croyant a obligation d’aider les plus démunis en donnant 2,5 % de ses revenus. Il doit en priorité aider sa famille, sinon son quartier, ou bien sa ville. Malheureusement, ce troisième pilier n’étant qu’une obligation morale, la zakat n’est pas respectée par tous les croyants.

Le ramadan

Le quatrième pilier est sans doute celui donc vous avez déjà entendu parler : le ramadan. Il consiste en un jeûne du mois lunaire. C’est-à-dire que les musulmans n’ont pas le droit de s’alimenter ni de boire entre le lever et le coucher du soleil. Il leur est également interdit de tricher et de mentir. Le dessein de cette abstinence physique et morale est donc de purifier le corps et l’esprit. Tout croyant doit faire le ramadan chaque année, et selon la saison où il a lieu, il peut être plus ou moins difficile. En effet, on imagine la difficulté évidente de ne pas pouvoir boire en pleine journée d’été, quand la chaleur est éprouvante. Seules les femmes enceintes ou malades sont autorisées à faire le ramadan plus tard.

Le pèlerinage

Enfin, le Al-Hadj, le pèlerinage à la Mecque. Ce cinquième pilier a lieu durant le 12e mois du calendrier islamique. Chaque croyant doit se rendre à la Mecque au moins une fois dans sa vie, s’il en a les moyens financiers mais aussi les capacités physiques. En effet, ce pèlerinage ne consiste pas seulement à voyager jusqu’à l’édifice religieux, il faut également faire plusieurs fois le tour de la kasbah et gravir le mont Arafat. Un effort physique qui n’est pas à la portée de tous.

Réalisateur : Vincent Basso-Bondini

Producteur : FTV, MFP, FTD

Année de production : 2010

Publié le 15/05/14

Modifié le 19/09/21

Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...

sérieC'est pas sorcier

C'est pas sorcier

dossierC'est pas sorcier - Histoire

C'est pas sorcier - Histoire

dossierL'islam

L'islam

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte