Les élections municipales

C'est pas sorcier
Publié le 30/10/19Modifié le 30/10/19

Sur le même sujet

Comment se déroulent les élections municipales ?

Pour le comprendre Jamy propose de prendre l'exemple d'une ville de 8 000 habitants. Elle doit élire 29 conseillers municipaux. Cinq listes se sont présentées. A l’issue du premier tour, aucune liste n’a obtenu la majorité absolue, soit plus de 50 % des suffrages. Il va donc y avoir un second tour, mais seules les listes qui ont obtenues plus de 10 % des voix vont pouvoir y participer. Mais les candidats d’une liste qui a obtenue entre 5 et 10 % de voix peuvent rejoindre une autre liste encore en course, dans la mesure où ils partagent certains points de vue. Ces candidats peuvent ainsi apporter des électeurs à la liste qui les héberge.

Comment se répartissent les sièges des conseillers municipaux ?

A l'issue du second tour, la liste qui arrive en tête obtient d’emblée la moitié des sièges du conseil municipal, soit la majorité. Les sièges restants sont répartis de façon proportionnelle entre tous les listes qui ont participées au second tour. Dans notre exemple, le conseil municipal est constitué d’une majorité qui a 22 sièges et d’une opposition qui a 7 sièges.

Le mode de scrutin dans les communes de moins de 1 000 habitants

Dans les communes de moins de 1 000 habitants (depuis la loi du 17 mai 2013, le seuil était auparavant de 3 500 habitants), les électeurs peuvent rayer des noms sur une liste et ajouter le nom d’une personne qui n’y figure pas. Bref, composer sa liste idéale ! Au total ce sont 500 000 conseillers municipaux qui sont élus tous les 6 ans et qui vont ensuite désigner leur maire en votant à leur tour. Et être maire, surtout dans les petites communes, c’est une lourde tâche avec de grandes responsabilités.

Réalisateur : Isabelle Hostalery

Producteur : Riff International, France 3

Année de copyright : 2008

Année de production : 2008

Voir plus