Vidéo : 1697 : la fin de la guerre de la ligue d'Augsbourg

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire01:28

1697 : la fin de la guerre de la ligue d'Augsbourg

La guerre des trônes, la véritable histoire de l'Europe

Alors que le conflit de la ligue d’Augsbourg s’enlise, le roi de France va surprendre ses ennemis et utiliser l’arme délicate de la diplomatie. La fille du duc de Savoie, l’un des pays coalisés contre le France, Marie-Adélaïde est promise à l’aîné des petits-fils de Louis XIV, le duc de Bourgogne.

Le traité de Turin, première étape d'une course pour la paix

29 août 1696, la France signe, à Turin, une paix séparée avec la Savoie. Dans le plus grand secret, Louis XIV a accepté de rendre à la Savoie quelques places fortes en échange d’une réconciliation. Le secret va bien entendu être éventé et la décision du duc de Savoie de quitter la ligue d'Augsbourg va donner aux autres le signal de la paix.

Les traités de Ryswick

Tous les pays de la ligue sont épuisés par cette guerre dont personne ne sort véritablement vainqueur. Alors, après plus d’une année de négociations, le 30 octobre 1697, à Ryswick, près de La Haye, l’Ecosse, l’Angleterre, la Hollande, l’Espagne, le Portugal et le Saint Empire romain germanique concluent la paix avec la France. Comme en 1688, Louis XIV est obligé de rendre la plupart des régions qu’il avait réuni grâce à ses conquêtes. Il garde toutefois l’Alsace et la ville de Strasbourg. Le Roi-Soleil reconnaît aussi officiellement Guillaume d'Orange comme roi d'Angleterre, mais refuse d’extrader Jacques II.

Réalisateur : Christopher Holt, Vanessa Pontet, Alain Brunard

Producteur : Pernel Media, avec la participation de France Télévisions et du Centre national du cinéma et de l'image animée

Année de copyright : 2020

Publié le 04/01/21

Modifié le 04/01/21

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par