Vidéo : Louis XIV, les Invalides et la fin de la guerre de Hollande

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Histoire01:18

Louis XIV, les Invalides et la fin de la guerre de Hollande

La guerre des trônes, la véritable histoire de l'Europe

Philipe d’Orléans remporte de nombreux succès sur le front de la guerre contre la Hollande (1672-1679). Mais les pertes lourdes pour la France — le coût financier et les nombreux blessés rapatriés aux Invalides — vont précipiter la fin du conflit.

L’institution nationale des Invalides édifiée par Louis XIV

La construction des Invalides, ce majestueux édifice parisien est ordonnée par Louis XIV en 1670, juste avant le début de la guerre contre la Hollande. Les soldats blessés y sont rapatriés en nombre. Cinq ans après le début du conflit, Louis XIV est contraint d’admettre que la guerre contre la Hollande qu’il a tant désirée coûte trop cher au royaume, tant en livres qu’en vies humaines.

Traité de Nimègue et fin de la guerre de Hollande

Pour la deuxième fois, en 33 ans de règne, Louis XIV accepte de négocier la paix. En 1678, les pourparlers se déroulent à Nimègue, en Hollande. De guerre lasse, la France accepte de rendre la plupart de ses villes à la Hollande mais exige que l’Espagne lui cède la Franche-Comté et plusieurs des cités conquises dans les Flandres.

Réalisateur : Christopher Holt, Vanessa Pontet, Alain Brunard

Producteur : Pernel Media, avec la participation de France Télévisions et du Centre national du cinéma et de l'image animée

Année de copyright : 2020

Publié le 28/12/20

Modifié le 28/12/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par