Vidéo : Martine Laroche-Joubert : une femme au front

icu.next-video

Contenu proposé par

TV5MONDE
Culture générale08:17Publié le 23/11/2021

Martine Laroche-Joubert : une femme au front

L'invité

Journaliste et reporter de guerre, Martine Laroche-Joubert publie un livre sur son parcours professionnel, entre le Maroc et ses missions internationales. Son livre, Une femme au front évoque ses mémoires en tant que grand reporter. Un métier passionnant et complexe où le combat se fait sur le terrain et dans les rédactions. 

Le journalisme engagé : montrer ce qui échappe aux autres 

De l’Atlas, à Rabat, en passant par Casablanca, Martine Laroche-Joubert rend compte du racisme et de l’injustice liée à la colonisation, qui la mettent mal à l’aise. De cette situation, nait son envie d’être journaliste de terrain, de témoigner de cette situation d’inconfort, elle continue sur les lieux de combats extrêmes ou la vie et la mort sont en jeu. 

Un message d’espoir dans les pires moments  

Sur le terrain, la guerre est un lieu d’une intensité folle. C’est un endroit où se révèlent les héros : des anonymes, des personnages connus et inconnus. Ces héros sont prêts à sacrifier leur vie à une cause, pour aider les autres. Sur place, un grand reporter, éclaire les circonstances d'une aide d'urgence, d’un assassinat ; ravive la mémoire, donne un exemple aux jeunes. Pour Martine Laroche-Joubert, son travail est de montrer comment se passe le monde en guerre, quitte à se trouver elle-même la cible. Sur place, les décisions sont prises en équipe, selon l’instinct de chacun et dans une confiance mutuelle. 

L’important, témoigner de la vie de grand reporter 

Ce livre, c’est aussi l’occasion d’expliquer la vie de grand reporter, pourquoi certains sont prêts à tout risquer. C’est un plaidoyer pour témoigner de la vérité, qui est de plus en plus remis en question. Cet effort d’information sur le terrain coûte cher et certains patrons de presse sont frileux. Le combat a parfois lieu au sein même des rédactions. Pourtant le métier est essentiel pour donner la parole aux visionnaires, à ceux qui peuvent faire la différence, qui peuvent changer les choses. Son grand échec personnel, malgré ses reportages, Bachar El - Assad est toujours au pouvoir. De même en Yougoslavie, malgré les multiples alertes, l’Europe, pas de réagit lors du siège de la ville qui a duré 3 ans et 8 mois. 

 

► Martine Laroche-Joubert, Une femme au front, éditions du Cherche midi, 2019.

Producteur : TV5MONDE

Publié le 23/11/21

Modifié le 23/11/21

Ce contenu est proposé par

Mes favoris !
Mes favoris !
Retrouve cette vidéo sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte