vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Physique-chimie42:12

La nature ondulatoire des ondes / La synthèse chimique (10 avril)

La Maison Lumni, les cours - Lycée

Objectif bac avec vos profs de physique-chimie Patricia et Thibaud ! Au programme, en physique, la nature ondulatoire des ondes et en chimie, la synthèse chimique.

La synthèse chimique

La synthèse chimique, c’est l’obtention de l’espèce chimique désirée en utilisant au moins une transformation chimique.

Par exemple, comme dans ce cours, l’étude de la synthèse de l’acétate d’éthyle (CH3COOC2H5), un substance que l’on retrouve dans les vernis à ongles, les dissolvants, les colles pour le bricolage et dans la nourriture, car l’acétate d’éthyle participe à l’arome de certains aliments.

Téléchargez le support de cours sur la synthèse chimique en PDF.

La nature ondulatoire des ondes

Patricia va présenter les différents phénomènes relatifs à la nature ondulatoire des ondes, aussi bien les ondes électromagnétiques que mécaniques : l'effet Doppler, le phénomène de diffraction et enfin le phénomène d’interférence.

Téléchargez le support de cours sur les ondes en PDF.

L’effet Doppler permet de déterminer une valeur de vitesse. Cela correspond à la différence entre les fréquences émises et reçues lorsque la source émettrice et le récepteur sont en mouvement.

La diffraction est une modification de la direction de propagation d’une onde lors de sa rencontre avec un obstacle ou une ouverture de petite dimension, inférieure à la longueur d’onde de l’onde. La figure de diffraction va dépendre de la géométrie et de la dimension de l’obstacle.

Cette technique de diffraction est très utile pour déterminer des tailles de structures microscopiques.

Le phénomène d’interférence

Au début du XlXe siècle, Thomas Young éclaire deux fentes F1, F2 fines et parallèles (appelés fentes d’Young) à l’aide d’une source lumineuse monochromatique. On observe sur un écran une alternance de bandes lumineuses et sombres, que l’on appelle des franges d’interférence.

Lorsqu'on la frange est brillante, on dit que les interférences sont constructives. Lorsque la frange est sombre, les interférences sont destructives.

La théorie ondulaire permet d’ailleurs de déterminer la distance entre 2 franges d’interférence, que l’on appelle une interfrange. Cette interfrange dépend des conditions de l'expérience, à savoir la longueur d'onde du rayonnement monochromatique utilisé, de la distance entre les obstacles et l'écran mais aussi de la distance entre les 2 fentes.

 

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 10/04/20

Modifié le 21/04/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par