#Porno : quelles conséquences chez les ados ?

ZOOM, la série qui décrypte les hashtags en 1 min 30
Publié le 09/10/19Modifié le 10/10/19

Sur le même sujet

Un enfant est aujourd'hui confronté très tôt à des images à caractère pornographique. Les risques et dérives liés au choc du visionnage précoce de ces images violentes et très éloignées de la réalité sont bien réels. Quelles sont les conséquences sur les ados ? Pour tout capter, Zoom fait le point.

Le visionnage précoce du porno génère un traumatisme

En France, les ados ont en moyenne entre 14 et 15 ans lorsqu'ils regardent du contenu pornographique pour la première fois. Le Web et les réseaux sociaux ont rendu son accès plus facile. On peut tomber par accident sur des images trash et certaines vidéos peuvent créer de réels traumatismes. 

Le professeur Israël Nisand, gynécologue, explique : « Un jeune de 11 ans n'a pas l'appareil critique pour se défendre contre ces images-là. C'est une violence qu'on lui fait. On le martyrise et, en plus, il est fasciné. Il ne peut pas décrocher les yeux de son écran. Et il ne peut pas en parler à ses parents parce qu'il les protège. Quand il rentre de l'école, ou quand il est à l'école, il va se jeter sur d'autres images parce que ça lui provoque une excitation, ça lui provoque une dépendance. »

Une image déformée des rapports hommes-femmes

Plus d'un ado sur deux considère qu'il était trop jeune la première fois qu'il a vu du porno. Si le porno est interdit aux moins de 18 ans, c'est parce qu'il peut vite choquer. Scènes où la femme est dégradée, pratiques violentes... Ces images ne devraient jamais être imposées à un ado. Dylan, 28 ans, ancien porno-dépendant, revient sur son expérience : « J'avais peur d'aller vers elles parce que, d'entrée de jeu, j'avais l'impression de leur avoir fait quelque chose de mal, comme quelqu'un d'un peu pervers, d'un peu tordu. En en plus, je me disais : "Il va falloir que j'arrive à reproduire tout ça." » 

Aller sur des sites porno peut aussi mener à de mauvaises rencontres. C'est le cas de Leïla, 9 ans, qui a reçu des photos explicites d'adultes. 

14 % des ados ayant déjà vu du porno pensent que le X les a influencés de manière négative. Les films porno ne reflètent en rien la réalité d'un rapport sexuel. Ils véhiculent une image déformée des rapports hommes-femmes et ne sont que le moteur d'une industrie qui génère l'une des économies les plus importantes au monde.

Envie d'en savoir plus sur les dangers du porno ? Découvrez Ados : le porno à portée de clic, une série réalisée par France tv éducation et composée de 5 modules pour informer, décrypter, mettre en garde, libérer la parole. 

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Année de diffusion : 2019

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :