vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Histoire29:47

Premiers Etats, premières écritures (11 juin)

Les cours Lumni - Collège

Dans ce cours, les profs d'histoire-géo Isabelle et José proposent de comprendre de quelle façon la naissance de l’écriture est liée à l’apparition des premiers Etats organisés.

 

Téléchargez le support du cours en PDF.

Le plan du cours

1 – Les premiers Etats apparaissent dans le Croissant fertile

On définit un état comme un territoire avec des frontières, des habitants et un gouvernement. L'écriture est un moyen visuel de communiquer qui s'inscrit sur un support. Il existe un lien très fort entre la naissance des premiers états et l'apparition de l'écriture.

En – 3500 avant JC, nous observons la naissance des premiers états et cité-états dans le croissant fertile. C'est à dire l'Egypte et la Mésopotamie (l'Irak actuelle). La vie s’est installée surtout à proximité des points d’eau fertiles : le Nil, le Tigre, l’Euphrate et la mer Méditerranée.  

Exemple de la cité état d’Ur. Cette cité est placée à proximité de l’Euphrate. On distingue une forteresse autour de la ville (les limites), des habitations pour les habitants et des palais pour le gouvernement. En outre, on observe un temple pour honorer les dieux. Les premières cité-états étaient polythéistes (croyance de plusieurs dieux). Les archéologues ont retrouvé des objets d’artisanat d’or prouvant l’existence d’une civilisation brillante et prospère.

2 – Des Etats gouvernés

La plupart du temps, ce sont les hommes qui gouvernent et sont légitimés par les dieux. Dans l’exemple de la cité d’Ur, le dieu lune Nanna remet au roi Ur Nammu les symboles du pouvoir : la corde et le bâton. Il y a une relation étroite en le pouvoir royal et la religion. Nous retrouvons la même chose en Egypte. Les pharaons qui gouvernent sont considérés comme des dieux vivants en relation permanentes avec les divinités égyptiennes.

Les pharaons ne peuvent pas tout gérer au quotidien, ils s’appuient donc sur une administration, c’est-à-dire des fonctionnaires pour diriger un royaume. Par exemple, l’intendant s’occupe des finances. Les scribes enregistrent les récoltes, les taxes et fixent les lois.. Les scribes ont une importance fondamentale dans l’administration car ils maitrisent l’écriture. Cette maitrise est indispensable pour gouverner. Ainsi, les instruments d’écriture sont hautement protégés.

3 – L’écriture : une nécessité

En Mésopotamie, les premières écriture sont des pictogrammes (des dessins) gravés dans des tablettes d’argile. Au fur et à mesure, les pictogrammes se simplifient et nait l’écriture cunéiforme (car ils ressemblent à des clous). La première fonction de l’écriture est la gestion et la comptabilité pour faciliter le commerce.

En Egypte, l’écriture sert à la religion et au sacré. Elle est utilisée exceptionnellement pour des évènements importants. Le papyrus est le support de l’écriture égyptienne. Il est créé à partir de plante et beaucoup plus pratique et léger qu’une tablette d’argile.

L’archéologue français Champollion découvre eu XIXe siècle la pierre de Rosette. Cette pierre marque un tournant dans l’étude des hiéroglyphes car elle permet de pouvoir les lire de nouveau. 

Sur cette pierre se trouve trois fois le même texte dans trois écritures différentes : le grec, le démotique et le hiéroglyphe. Les hiéroglyphes sont à la fois des idéogrammes (des dessins qui représentent des idées) et des phonogrammes (des signes qui représentent un son), très similaire à un rébus.

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Publié le 11/06/20

Modifié le 20/07/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par