Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

icone play

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Histoire05:47

Qui a dit « Messieurs les Anglais, tirez les premiers ! » ? (23 juin)

La Maison Lumni, l'émission

« Messieurs les Anglais, tirez les premiers ! » Cette phrase est dans le langage courant. On la retrouve à la Une des journaux sportifs quand la France affronte l'Angleterre au football ou au rugby par exemple. 

A quelle occasion cette phrase a-t-elle été dite ?

Historiquement elle vient d’un maréchal français, d’un commandant d’armée qui l’aurait prononcée au XVIIIe siècle lors d’une bataille qui opposait la France aux armées britanniques pendant la bataille de Fontenoy (l’actuelle Belgique) le 11 mai 1745, sous le règne de Louis XV qui était présent à cette bataille.

Les armées françaises affrontent les armées britanniques.

Les soldats se mettent en ligne on appelle ça l’infanterie de ligne et ils avancent au son du tambour jusqu’à être à portée de fusil de la ligne adverse, à une centaine de mètres et là on ouvre le feu sur la ligne adverse. A l’époque, tirer c’est compliqué. Le soldat doit recharger son fusil entre chaque tir. Alors il a un petit sac qu’il déchire avec la dent, il prend la poudre qu’il met dans le canon et il y a une balle qui est entourée d’un petit tissu graisseux puis elle est mise dans le canon et on enfonce tout ça avec une baguette et là il faut prendre le fusil et tirer. L’étincelle est provoquée par une pierre silex pour tirer. Donc quand il pleut cela est très aléatoire. Il faut ensuite calculer une minute entre chaque tir.

Qui a prononcé cette phrase ? 

C’est donc Voltaire qui rapporte cette phrase lors de la bataille de Fontenoy, le commandant des Français aurait dit aux Anglais : «  Messieurs les Anglais, tirez les premiers ! » Si vous laissez tirer en premier, ça souligne l’esprit chevaleresque, l’élégance française, la galanterie.

Peut-être que Voltaire se trompe parce que les Français étaient de fins stratèges, de fins tacticiens. Et on peut l’interpréter de façon différente. Si les Anglais tirent les premiers, nous allons perdre des hommes. A plus de cent mètres, ces balles-là perdent beaucoup de précisions et après les autres doivent recharger. Pendant ce temps, les Français courent sur l’ennemi, ils chargent. Et grâce à une invention du XVIIIe siècle inventée dans la ville de Bayonne au pays Basque, la baïonnette. Ils accrochent une sorte d’épée au bout du fusil et on embroche l’adversaire en quelque sorte.

Une phrase qui peut avoir une autre signification

Mais si on change la ponctuation, si on déplace la virgule : « Messieurs, les Anglais. Tirez les premiers ! » Ca change tout !

Il faut retenir la phrase de Louis XV au soir de cette bataille et de cette victoire française qui dira à son fils le futur roi Louis XVI : « Le sang de nos ennemis reste le sang des hommes. La vraie gloire s’est de l’épargner. »

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 23/06/20

Modifié le 23/06/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par