vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Français01:10

Quelle est la différence entre « c’est » et « s’est » ? (8 juin)

La Maison Lumni, l'émission

Le professeur de français Nicolas Saulais livre son astuce pour ne plus confondre les homophones « c'est » et « s'est ».

C'est : contraction du mot « cela »

L'apostotrophe qui suit le « c » est la contraction du mot « cela ». Donc, si dans le sens de la phrase, on peut remplacer « c » par « cela », c'est bien « c'est » (et non « s'est ») qu'il faut écrire.

Exemple :

  • La campagne sous la neige, c'est un spectacle merveilleux.
  • On peut aussi dire : la campagne sous la neige, cela est un spectacle merveilleux.

S'est : contraction du pronom réfléchi « se »

« Se » est un pronom réfléchi placé devant le verbe être. Cela signifie que c'est une action qu'on accomplit soi-même. Pour ne pas se tromper, on peut le remplacer par « me suis » et « je ».

Exemple :

  • Alex s'est finalement lancé dans la bataille !
  • je me suis finalement lancé dans la bataille !

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 08/06/20

Modifié le 08/06/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par