La galette des Rois : jamais sans la fève

D'où vient tradition la tradition de la galette des Rois célébrée tous les 6 janvier ?

La galette des Rois : jamais sans la fève

La galette des Rois est célébrée le 6 janvier. Chaque année, les gourmands l’attendent avec impatience de la déguster et surtout de savoir qui aura la fève. Mais sais-tu d’où vient cette tradition ? Voici son histoire.

Image contenu

 

La galette des Rois : une origine romaine

Au départ, la galette des Rois est une fête romaine dans l’Antiquité. On l’appelait les « Saturnales », en référence à Saturne, un dieu de la mythologie romaine. Cette fête durait sept jours, entre fin décembre et début janvier. Elle célébrait le  solstice d’hiver, c’est-à-dire la période de l’année durant laquelle les journées commencent à durer plus longtemps que les nuits. Pendant cette célébration, les rôles étaient inversés. Ainsi, un esclave pouvait devenir le maître et réaliser tous ses vœux pendant une journée.

De la tradition païenne à la tradition chrétienne

Pendant ces Saturnales, les Romains partageaient un repas avec leurs esclaves. Ils préparaient un gâteau rond et doré comme le soleil et y plaçaient unegraine de fève. Celui qui tombait dessus était désigné roi du festin et devait porter une fausse couronne.

Plus tard, les chrétiens ont repris cette tradition de la galette pour célébrer l’arrivée des Rois mages devant le berceau de l’Enfant Jésus. C’est l’Epiphanie. Les parts étaient coupées selon le nombre d'invités. Un morceau supplémentaires, appelé « la part du pauvre », était laissé de côté, au cas où quelqu'un se présenterait à la porte.

Des galettes et des fèves variées

Aujourd'hui, il existe différents types de galettes des Rois. Dans certaines régions de France, c’est une brioche aux fruits confits, une pâte à chou recouverte de sucre ou encore un gâteau aux amandes, aux pommes ou au chocolat. Leur point commun est de cacher une fève.

Cette fève a changé au fil du temps. Au départ, c’était une graine de fève ou d’haricot. Puis, une pièce d’or ou d’argent. Au XVIIIème siècle, la fève est devenue une figurine en porcelaine, représentant les personnages de la crèche. De nos jours, la fève est toujours en porcelaine et prend des formes diverses, comme des personnages de dessins animés.

 

Lise Le Fanu

 

 

La saviez-vous?

Tous les ans, lors de la traditionnelle réception au palais de l’Élysée (où travaille le président de la République), une énorme galette est préparée pour le chef de l'État et des invités.

Mais le boulanger-pâtissier chargé de la faire n'a pas le droit d'y placer de fève… car un président de la République ne peut pas être roi.

 

 


Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...

dossierDossier : En attendant Noel pour la matiere Questionner le monde - CE2

En attendant Noël !

sérieSerie : Si Noel m etait conte pour la matiere Questionner le monde - CP

Si Noël m'était conté