Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

bouton de recherche

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Questionner le monde01:42

C'est quoi une arme nucléaire ?

1 jour, 1 question

Une arme nucléaire est une bombe ultra-puissante qui peut être lancée à très longue distance. Quand elle explose, elle dévaste tout sur plusieurs kilomètres ! En 1945, elle a été utilisée par les Etats-Unis sur deux villes japonaises, Hiroshima et Nagasaki, faisant plus de 200 000 morts.

Mais pourquoi posséder une arme si dangereuse ?

Entre 1945 et 1964, cinq États — les États-Unis, la Russie, la Chine, le Royaume-Uni et la France — ont fabriqué des bombes nucléaires de plus en plus puissantes. Le but ? Dissuader les autres pays de les attaquer ! Mais ces bombes représentent un terrible danger pour l’humanité... alors, en 1968, un traité international de non-prolifération des armes nucléaires a été signé par presque tous les pays du monde. Ceux qui en possédaient déjà se sont engagés à ne pas aider d’autres pays à en obtenir et à négocier un désarmement progressif pour tous. Ceux qui n’en possédaient pas ont promis de ne pas en fabriquer. Le hic ? Depuis, l’Inde, le Pakistan et Israël — qui n’avaient pas signé ce traité — se sont dotés de bombes nucléaires... Et la Corée du Nord — qui s’est retirée du traité en 2003 — a réalisé plusieurs essais nucléaires importants. Aujourd’hui, le nombre de ces armes a augmenté. Il y en aurait 16 000, possédées par neuf pays. Des associations comme l’ICAN — prix Nobel de la paix en 2017 — luttent pour inverser la tendance et, un jour, les interdire totalement.

Réalisateur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Publié le 02/11/17

Modifié le 10/03/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par