Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

icone play

Contenu proposé par

France Télévisions
sso_title
sso_description
Enseignements artistiques01:22

« Le Maître d'école », de Van Ostade

1 minute au musée

L'éducation, thématique privilégiée de Van Ostade

Dans Le Maître d'école, Van Ostade donne à voir une représentation objective d'une salle de classe typique de la Hollande profonde du XVIIe siècle. Au centre, un maître d'école fait face, spatule à la main, à un écolier en pleurs. Le reste de la composition montre d'autres élèves, organisés en petits groupes. Certains discutent, d'autres lisent ou écrivent. À l'époque, l'éducation est un thème fort prisé.
 

Rafaël : Ce tableau s’appelle...

Mona : Il y a plein d’enfants partout ! Et là, c’est leur grand-père ?

Rafaël : Il leur fait la classe ! Ce tableau s’appelle Le Maître d’école, de Van Ostade.

Mona : C’est triste ! Personne ne l’écoute ! Là, ils bavardent. Ici, ils font les pitres et ils jouent. Et là ! Ils font semblant de travailler.

Nabi : On se croirait dans ma classe ! 

Mona : On ne fait pas la classe dans un grenier ! Il fait trop sombre !

Rafaël : En plus, il n'y a pas de tableau noir…

Nabi : Ni de tables.

Mona : Il n'y a pas de dessins sur les murs.

Rafaël : Ils devaient être malheureux…

Nabi : Mais… Pourquoi ils sont comme ça ?

Rafaël : Ben, leur vie ne devait pas être facile à cette époque. Il y a 400 ans, et en Hollande en plus, il devait faire froid dans ce grenier…

Mona : T’as vu la tête du maître ? Il est moche. 

Rafaël : Les enfants aussi, on dirait des petits vieux !

Nabi : Qui voudrait acheter une toile où tout le monde est sale et pauvre ?

Mona : Il était peut-être allé dans une école comme ça.

Rafaël : Oui, c’était pour raconter comment c’était…

Nabi : Et pourquoi il a une cuillère dans la main ? Il veut leur apprendre la cuisine ?

Mona : Je crois plutôt que c’est pour leur taper dessus !

Nabi : Finalement ! Ce n'est pas du tout comme ça dans ma classe !

Réalisateur : Franck Guillou

Producteur : Les Films de l'Arlequin, France 3, Le Musée du Louvre

Année de copyright : 2007

Année de diffusion : 2007

Publié le 13/08/19

Modifié le 11/11/19

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par