Pourquoi la liberté de la presse n'existe pas dans certains pays ?

1 jour, 1 question
Publié le 28/11/16Modifié le 06/11/19

Sur le même sujet

Dans les pays démocratiques, les journalistes sont libres d’enquêter et de publier les informations qu’ils souhaitent. Ils ont aussi le droit de ne pas révéler quelles sont leurs sources. Enfin, ils peuvent critiquer le gouvernement sans craindre de représailles. La seule limite : ils ne peuvent pas accuser quelqu’un sans preuve (c’est de la diffamation) ou appeler à la haine contre une catégorie de la population. Si quelqu’un n’est pas content de ce qu’un média dit de lui, il peut l’attaquer en justice. Le juge dira si le média a tort ou non. Mais la liberté de la presse n’existe pas dans tous les pays.

Pourquoi les pays autoritaires censurent-ils la presse ?

Dans des Etats autoritaires, comme la Corée du Nord ou la Chine, le gouvernement pratique la censure. Les journaux ne publient que ce qui est autorisé. Un journaliste qui enfreint cette règle peut finir en prison. Ou pire. Dans certains pays, des journalistes peuvent être assassinés parce qu'ils dérangent des personnes proches du pouvoir. Les gouvernements qui limitent la liberté de la presse le justifient en disant que la sécurité de l'Etat en dépend. En fait, ils craignent surtout que les gens se révoltent contre eux... Les dictatures limitent ou interdisent aussi l'accès à Internet car on y trouve des articles de médias étrangers. Un peuple informé par une presse libre et indépendante est beaucoup plus difficile à soumettre ! 

Réalisateur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Année de copyright : 2016

Année de diffusion : 2016

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :