Vidéo : Pourquoi les mangas se lisent-ils à l’envers ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Arts01:10Publié le 08/07/2020

Pourquoi les mangas se lisent-ils à l’envers ?

La maison Lumni, les extraits

Les bandes dessinées japonaises ont pour nom mangas. Une de leur particularité est de se lire de droite à gauche, en commençant par la dernière page, donc en prenant le livre à l'envers de notre sens de lecture en France. Pourquoi ? Nicolas Saulais, professeur de français, te l’explique dans La Maison Lumni. 

La lecture japonaise 

La lecture des mangas s’effectue de droite à gauche et de haut en bas. C’est le sens de lecture du japonais et de nombreuses autres langues dans le monde, comme l’arabe et l’hébreu par exemple. Cela s’explique de manière historique, à une époque où l'on écrivait au pinceau et à l’encre : le pinceau dans la main droite et le rouleau de papier dans la main gauche. Avant l’invention du stylo, Il était beaucoup plus pratique d’écrire de droite à gauche. 

Pourquoi garde-t-on ce sens de lecture en France ? 

En France, on garde ce sens de lecture pour les mangas car c’est plus pratique. S’il fallait tout remettre à l’endroit, il faudrait tout inverser. Cela signifie aussi mettre toutes les vignettes dans le sens de lecture des Européens. Ça serait un travail colossal, très compliqué pour les éditeurs et une source de nombreuses erreurs qui risquent de gêner la lecture. 

On a donc pris l’habitude de lire en France dans ce sens, c’est aussi le meilleur moyen de respecter l’œuvre originale. Au début, c’est un peu compliqué de lire de droite à gauche, mais on prend très vite le réflexe. En quelques pages, on plonge littéralement dans l’univers fascinant des mangas.

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 08/07/20

Modifié le 15/02/22

Ce contenu est proposé par