Coran : le livre sacré

Le Coran, qui signifie littéralement « récitation », est le nom donné au livre saint de l’islam. Il a été révélé par Allah au Prophète Mahomet, par l’intermédiaire de l’archange Gabriel, sur une période de plus de 22 ans, à partir de l’an 610.

Publié le 23/04/2013 • Modifié le 22/08/2022

Temps de lecture : Moins de 1min.

Coran : le livre sacré

Le Coran, écrit en arabe, est le livre saint des musulmans. Il compile plusieurs textes en un volume, divisé en 114 chapitres appelés sourates. L’organisation du Coran fut établie au milieu du VIIe siècle. On ne connait que très mal les premiers exemplaires de Coran, souvent difficiles à dater.

Histoire du Coran

Les premiers manuscrits retrouvés datant du VIIIe-IXe siècle utilisent une écriture particulière : le coufique. Les lettres anguleuses assez imposantes accentuent le caractère sacré de l’ouvrage, tout comme l’emploi du parchemin, une peau d’animal plus résistante que le papier mais aussi plus coûteuse.

L’austérité des premiers Corans cède rapidement la place à des ouvrages richement enluminés, utilisant souvent l’or. Toujours sans aucune représentation figurée, des motifs marginaux apparaissent et les titres des sourates portent de somptueuses compositions géométriques. En fonction des régions, les calligraphies se diversifient et les décors envahissent les pages.

Pour les musulmans, le Coran est l’ultime révélation d’Allah adressée à l’humanité. Il complète les écritures juives et chrétiennes, mais est considéré comme différent d’elles, en ce sens qu’il s’agit des paroles directes d’Allah, mémorisées et conservées à travers les siècles jusqu’à aujourd’hui. Vivre selon les préceptes du Coran, c’est vivre selon la volonté d’Allah.


Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...

dossierDossier : La naissance et la diffusion de l islam pour la matiere Histoire - Cinquieme

La naissance et la diffusion de l'islam