La littérature et le théâtre ont été des sources d’inspiration importantes pour Delacroix.

Le thème de son premier tableau d’importance, La Barque de Dante, est issu du chant VIII de L’Enfer de Dante. il offre une représentation poignante de l’humanité vouée aux enfers et innove en adoptant un format inédit pour une  peinture à sujet littéraire (189 x 242 cm). De même, il va s’inspirer des poèmes de Byron pour La Mort de Sardanapale, La Barque de Don Juan et plus tard Les Lamentations du Tasse, illustrant la folie et la mort.

delacroix mort sardanapale p8

La Mort de Sardanapale, huile sur toile (39,20 x 49,60 cm) d’Eugène Delacroix, 1827. crédit photo : Rmn Grand-Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski. 

cliquer pour agrandir l'image.

Lors de son voyage en AngleterreDelacroix découvre le théâtre de Shakespeare et assiste à une adaptation du Faust de Goethe. Il associe par la suite ces personnages et dramaturgies à ses thèmes orientaux, historiques et religieux : Hamlet et Horatio au cimetièreen 1835 et Hamlet et les deux fossoyeurs en 1859. En 1828, 17 lithographies du peintre illustrent une traduction française de Faust.

D’autres œuvres de Delacroix sont influencées par des textes de Walter Scott, Alfred de Vigny et Victor Hugo, qu’il fréquente une partie de sa vie. Le tableau Pirates africains enlevant une jeune femme semble inspiré par la « Chanson du Pirate », une de ses Orientales.

Chopin et George Sand

En 1834, Buloz, fondateur de la Revue des Deux Mondes, charge Delacroix de faire le portrait deGeorge Sand, qui devient une amie et qui le restera toute sa vie. Via George Sand, Delacroix rencontre par la suite Chopin dont il devient aussi l’ami. En 1838, Delacroix peint un tableau montrant Chopin au piano et George Sand assise derrière lui, un cigare à la main. Le tableau sera plus tard coupé en deux ! Aujourd’hui, Chopin est au Louvre et George Sand à Ordrupgaard (Danemark)

Figures allégoriques

Les sujets des majestueuses fresques décoratives, que Delacroix a réalisées à partir des années 1830, se rapportent à la philosophie, aux symboles, à l’histoire, sous forme d’allégories. Par exemple, pour le Salon du Roi au Palais Bourbon, quatre figures allégoriques symbolisent les grands centres d’intérêt public : la Justice, l’Agriculture, l’Industrie et le Commerce, et la Guerre. D’autres motifs illustrent des qualités : la chouette de Minerve pour la Sagesse, la massue d’Hercule pour la Force, le ciseau et le marteau pour les Arts, etc. Entre les fenêtres et les portes, on trouve les principaux fleuves de France, et l’océan et la Méditerranée entourent le trône. La culture de Delacroix est mise au grand jour !

 

Publié le 05/06/13

Modifié le 12/11/19

Retrouve ce contenu dans :