Les formations au métier de scénariste

Comment devenir scénariste pour le cinéma et l'audiovisuel ? Quelles formations faut-il suivre ?


Publié le 25/01/2023 • Modifié le 26/01/2023

Temps de lecture : 2 min.

Le métier de scénariste

C’est un métier central dans l’univers du cinéma et de l’audiovisuel. La mission du scénariste consiste à élaborer une histoire à partir d’une simple idée et de lui donner forme à travers un scénario. Il déroule avec précision la trame du récit, imagine les personnages, leur caractère, les situations et écrit les dialogues. Il peut travailler seul ou en équipe, à la demande d’un producteur, en collaboration avec un réalisateur et ce, pour la télévision, le cinéma ou Internet. Il doit tout autant être capable d’écrire une histoire destinée aux enfants qu’à des adultes voire d’adapter une œuvre littéraire ou de théâtre à l’écran.

Doté d’une bonne plume et d'un esprit imaginatif, le scénariste ne tient cependant pas ses compétences du génie : écrire s’apprend et se travaille ! Être passionné de lecture, créatif et curieux, notamment de son secteur d’activité, sont des qualités importantes pour se démarquer car la concurrence est forte.Ce qui est magique pour un scénariste, c’est de pouvoir faire naître une histoire qui volera ensuite de ses propres ailes.

Ce qui est magique pour un scénariste, c’est de
pouvoir faire naître une histoire qui volera ensuite
de ses propres ailes.

Julien, scénariste.

Rémunération d'un scénariste

Le scénariste est payé en droits d’auteur. Ce métier s’exerçant la plupart du temps en travailleur indépendant, la rémunération est variable. Elle correspond souvent à un pourcentage du budget global du projet, en moyenne de 3 à 4 %. Et il n’y a pas de minimum légal en France. La Guilde française des scénaristes annonce que la rétribution moyenne d’un scénariste est comprise entre 15 000 et 45 000 € brut par an. Mais les rémunérations varient beaucoup selon les projets, l’expérience et la notoriété du scénariste.

Formations publiques et/ou gratuites au métier de scénariste

Dans les écoles de cinéma

  • Le Conservatoire européen d’écriture audiovisuelle (CEEA), à Paris, recrute sur concours, à partir de 20 ans et sans niveau de diplôme requis.
  • La prestigieuse Fémis (École nationale supérieure des métiers de l'image et du son), à Paris, propose une spécialité scénario. Admission sur concours à bac + 2.
  • L’Ecole de la Cité, à Saint-Denis, propose une formation d’auteur-scénariste. Admission sur concours sur critère d’âge (avoir entre 18 et 25 ans) et sans prérequis de diplôme.
  • L’école la CinéFabrique, à Lyon, propose un parcours scénario. Formation en 3 ans à Lyon et Marseille. Aucun diplôme exigé.

Les masters

Formations privées au métier de scénariste

Il existe également plusieurs autres écoles privées qui dispensent des formations à l’écriture. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Le Conservatoire libre du cinéma français (CLCF), à Paris. Recrutement sur dossier et entretien. Frais de scolarité de 7 250 à 8 350 € par an selon les années.
  • 3IS. Recrutement post-bac. Campus à Paris, Bordeaux, Lyon et Nantes. Spécialisation écriture à partir de la 2e année. Frais de scolarité entre 8 120 et 9 340 € par an selon les années.
  • Eicar, à Lyon. Formation sur 3 ans.  Recrutement sur dossier. Frais de scolarité 8 300 € par an.
  • ESRA, à Paris. Formation à la certification du Diplôme des hautes études cinématographiques scénario-réalisation (bac + 5). Admissibilité à bac + 3. Frais de scolarité : 8 950 € par an.

► Découvre le métier de scénariste avec la série Dans mon job.


Ce contenu est proposé par