Montesquieu, écrivain précurseur des Lumières

Montesquieu est un écrivain et philosophe qui a vécu au XVIIIe siècle. Dans ses ouvrages, dont deux à succès, il diffuse ses idées progressistes, précurseurs de la Révolution française. Biographie.

Publié le 09/05/2022 • Modifié le 01/07/2022

Temps de lecture : 2 min.

Écrit par Elodie Pinel

Montesquieu, écrivain précurseur des Lumières

Montesquieu est un écrivain et philosophe qui a vécu au XVIIIe siècle. Dans ses ouvrages, dont deux à succès, il diffuse ses idées progressistes, précurseurs de la Révolution française. Biographie.

Qui était Montesquieu ?

Charles de Montesquieu est un écrivain et un philosophe du XVIIIe siècle. Seigneur de La Brède par son père et baron de Montesquieu par la femme qu’il épouse en 1715, c’est un noble qui partage avec ses contemporains le souci du progrès moral et humain. Né sous le règne de Louis XIV, il meurt sous celui de Louis XV, en 1755, et n’assiste donc pas à la Révolution française. Ses idées, notamment politiques, auront pourtant été essentielles dans l’élaboration d’une république. Grand voyageur, ce sont ses séjours en Autriche, en Italie, en Hollande ou encore en Angleterre qui lui inspirent ses réflexions philosophiques. Franc-maçon à partir de 1730, il fréquente des loges anglaises et françaises et diffuse ses idées économiques et sociales dans ses deux ouvrages, les Lettres persanes (1721) et De l’esprit des lois (1748). Ces deux œuvres paraîtront anonymement aux Pays-Bas et rencontreront un grand succès.

Dates-clés

  • 1689 : naissance près de Bordeaux
  • 1714 : conseiller au parlement de Bordeaux
  • 1717 - 1721 : écriture puis parution des Lettres persanes
  • 1728 : élection à l'Académie française
  • 1728 - 1731 : voyage à travers l'Europe
  • 1739 - 1748 : écriture puis parution De l'esprit des lois
  • 1751 : interdiction De l'esprit des lois par le Vatican
  • 1755 : décès à Paris

Dans quel contexte Montesquieu a-t-il écrit les Lettres persanes ?

Le règne de Louis XIV, la régence de Philippe d’Orléans puis le règne de Louis XV constituent une période de l’Histoire de France marquée notamment par des guerres en Europe, des persécutions envers les protestants, un régime corrompu et une censure forte. Louis XIV a en effet révoqué en 1685 l’Édit de Nantes, signé par son grand-père Henri IV. Cet édit visait à faire cesser les persécutions contre les protestants et, par-là, à mettre fin aux guerres de Religion. Mais le pouvoir des Réformés ne cesse de s’étendre en Europe, ce qui inquiète Louis XIV : des « dragonnades » sont lancées contre les fidèles de cette religion, c’est-à-dire des opérations d’intimidation menées par des soldats. Ce point a une importance particulière pour Montesquieu puisqu’il a épousé une protestante en 1715. Cette distance vis-à-vis des confessions, on la retrouve dans son adoption d’un point de vue étranger dans les Lettres persanes mais aussi dans son obédience maçonne. De la même manière, son ouvrage De l’esprit des lois fut condamné par le Vatican car il présentait une conception de la législation qui semblait contraire aux Écritures saintes. 

Qu’a changé Montesquieu à la littérature ?

Montesquieu s’inscrit dans la vague de l’orientalisme avec les Lettres persanes, qui présentent les mœurs et le régime politique français depuis un regard étranger. Ce procédé avait déjà été adopté par des auteurs de la Renaissance et rappelle les récits de voyage des explorateurs du Nouveau Monde, mais aussi ceux du Moyen Âge, comme Marco Polo. Montesquieu a néanmoins réussi à propulser cette mode, qui sera suivie plus tard par Voltaire dans Zadig notamment. Sur le plan de la littérature d’idées, les théories qu'il expose dans De l’esprit des lois se révèlent révolutionnaires : il attribue au climat un grand rôle dans le choix des constitutions politiques et des législations, ce qui fait de lui un penseur matérialiste. Bien avant la Révolution française, c’est un régime républicain qu’il présente et qu’il définit, notamment en proposant la séparation des trois pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire) comme une garantie de stabilité de ce régime.

Œuvres majeures

Lettres persanes (1721), Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (1734), De l’esprit des lois (1748), Essai sur le goût (1757, publication posthume).

Apport littéraire

Montesquieu propulse la mode de l’orientalisme (adopter un regard étranger sur la société française).

Idées principales

Le rôle du climat dans le choix du système politique d’un Etat ; la séparation des trois pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire).

► Découvrez la vidéo de la série Félix déLIRE consacrée au livre Lettres persanes de Montesquieu.

►► Tout sur la littérature d'idées du XVIe au XVIIIe siècle


Ce contenu est proposé par

Tu aimeras aussi...

dossierDossier : Revisions Bac Francais pour la matiere Bac 2023 - Premiere

Révisions Bac Français

dossierDossier : L Europe des Lumieres XVIIIe siecle pour la matiere Histoire - Quatrieme

L'Europe des Lumières (XVIIIe siècle)

dossierDossier : Declaration des droits de la femme et de la citoyenne d Olympe de Gouges pour la matiere Francais - Premiere

« Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne » d'Olympe de Gouges

dossierDossier : Voltaire pour la matiere Francais - Premiere

Voltaire

dossierDossier : Denis Diderot pour la matiere Philo - Terminale

Denis Diderot