Voltaire, penseur des Lumières

Ecrivain et penseur des Lumières, Voltaire a marqué son temps avec ses pièces de théâtre, ses essais politiques et ses contes philosophiques portés par la critique, l'esprit et l’engagement au service de la liberté et de la tolérance. Biographie.

Qui est Voltaire ?

Voltaire est un écrivain et philosophe du XVIIIe siècle. De son vrai nom Arouet le Jeune, il adopte le pseudonyme Voltaire en faisant un anagramme avec son nom : il transforme le « j » de « jeune » en « i » et le « u » de « Arouet » en « v ». S’il prend ce pseudonyme, c’est parce qu’il écrit et fait circuler des textes qui critiquent le régime en place, celui de Louis XV. Mais il échappe souvent à des poursuites car il a fréquenté des jeunes hommes de grande noblesse pendant sa scolarité au collège Coqueret (qui deviendra le lycée Henri IV). Ces amis sont des appuis solides lorsque Voltaire est inquiété par la justice et même embastillé (emprisonné à la Bastille). Que ce soit au travers de ses textes philosophiques ou littéraires, Voltaire ironise en effet sur les travers de son temps, que ce soient ceux de l’Etat ou ceux de l’Eglise : il prend ainsi position contre l’esclavage, l’inégalité hommes/femmes, les persécutions, l’intolérance religieuses et la corruption du pouvoir, notamment. Sur le plan de la vie privée, Voltaire ne se marie pas mais multiplie les aventures au gré de ses séjours en France et à l’étranger, puisqu’il est obligé de s’exiler plusieurs fois. Le grand amour de sa vie reste Emilie du Châtelet, scientifique et philosophe qui traduit les principes de Newton en français. Voltaire finit par se retirer en Suisse, puis à Ferney, auprès de sa nièce. C’est de là qu’il s’engage au côté de la famille Calas pour réhabiliter le père, accusé et condamné à tort pour le meurtre de son fils. Ses œuvres principales sont les Lettres philosophiques, le Dictionnaire philosophique et des articles de l’Encyclopédie, mais aussi des contes philosophiques comme Candide ou l'Optimisme, L’ingénu ou encore Zadig. Toutefois, en son temps, c’est surtout pour ses tragédies, par exemple Zaïre, qu'il est connu.

Dans quel contexte est écrit Candide ou l'Optimisme ?

Le XVIIIe siècle est un siècle qui commence par le règne de Louis XIV et finit par la Révolution française. Entre temps, trois rois se succèdent. La monarchie absolue du règne de Louis XIV correspond à un moment fort sur le plan politique en France ; après lui, les autres rois cherchent à garder le pouvoir affirmé par leur aïeul, sans toujours y parvenir. Le règne de Louis XV est celui de l’influence des maîtresses, comme la Pompadour, et de la corruption des courtisans et des hommes d’Eglise. La censure est forte tant le régime accepte peu la critique ; les persécutions des Protestants, qui ont commencé avec la révocation de l’édit de Nantes par Louis XIV, continuent au XVIIIe siècle et révoltent certains, comme Voltaire. Observateur privilégié de son temps, Voltaire est placé au cœur des enjeux politiques par ses amitiés, d’une part, et ses prises de position, d’autre part. Lorsqu’il est embastillé, c’est pour ses opinions ; et lorsqu’il s’exile, c’est aussi à cause de ses écrits. Il trouve refuge auprès de cours d’Europe, comme celle d'Angleterre ou celle de Frédéric II en Russie. Lorsque Voltaire écrit Candide ou l'Optimisme, il saisit l’occasion pour s’opposer aux théories philosophiques de Leibniz, qui défend la providence, c’est-dire l’idée que Dieu existe, qu’il est bon et que tout ce qui est mal dans le monde l’est au nom d’un bien plus grand. Candide et son précepteur, Pangloss, font ainsi le tour de l’Europe pour constater qu’il n’en est rien. Sur leur parcours, ils vivent le tremblement de terre de Lisbonne, qui est réellement survenu en 1755, rencontrent le « nègre du Surinam », qui les avertit contre l’esclavage, et vont jusqu’en Amérique du Sud pour trouver le pays mythique et utopique d’Eldorado, qui fait rêver beaucoup de personnes en Europe à l’époque.

Dates-clés

  • 1694 : naissance à Paris de François-Marie Arouet, dit Voltaire
  • 1717 : rédige Œdipe alors qu'il est emprisonné à la Bastille 
  • 1726 : exil en Angleterre 
  • 1728 : retour en France, puis triomphe au théâtre avec sa pièce Zaïre (1732)
  • 1745 : nommé historiographe du roi Louis XV
  • 1748 : commence à rédiger des contes satiriques dont Zadig 
  • 1750 accepte l’invitation de Frédéric II de Prusse et part pour Potsdam
  • 1755 : s'installe en Suisse où il écrit Candide
  • 1759 : publication de Candide ou l'Optimisme
  • 1763 : publication de Traité pour la tolérance
  • 1778 : mort à Paris
  • 1791 : transfert de ses restes au Panthéon

Qu’a changé Voltaire à la littérature ?

Voltaire s’inscrit dans le courant des Lumières qui défend le rôle de la raison dans le progrès de l’humanité. Il incarne cet esprit par sa lutte contre l’injustice, que ce soit celle qui condamne le chevalier de La Barre, un de ses admirateurs, à la torture, ou encore celle qui a exécuté le père Calas alors qu’il était innocent. Sur le plan de la littérature, l’œuvre de Voltaire est décisive car il invente un nouveau genre de l’argumentation : le conte philosophique. Ce type d’apologue qui présente une histoire sous forme de conte (sans fées) pour soulever des questions philosophiques comme, dans Candide ou l'Optimisme avec « tout est-il pour le mieux dans le meilleur des mondes ? », est très étudié aujourd’hui. Il n’a pas eu un si grand succès à sa création et était plutôt assimilé à un divertissement qu’à un genre sérieux.

Œuvres principales

Zaïre (1732), Lettres philosophiques (1734), Zadig (1748), Candide ou l'Optimisme (1759), Traité pour la tolérance (1763), Dictionnaire philosophique (1764), L’ingénu (1767).

Parcours littéraire

Ecrivain, dramaturge, philosophe, Voltaire compte parmi les plus célèbres penseurs des Lumières. Il rédige pièces de théâtre, essais politiques, articles de presse satiriques et invente un nouveau genre de l’argumentation : le conte philosophique.

► Découvrez la vidéo de la série Félix déLIRE consacrée à Candide ou l'Optimisme de Voltaire.

►► Tout sur la littérature d'idées du XVIe au XVIIIe siècle

Elodie Pinel

Publié le 09/05/2022

Modifié le 01/07/2022

Mes favoris !
Nouveau :
Mon historique
Mes favoris !
Retrouve cet article sur
ta page « Mes favoris »
Envie d'y mettre plus de 3 contenus ? Rien de plus simple, il suffit de créer ton compte !
J'ai déjà un compte
Nouveau :
Mon historique
Crée ton compte pour retrouver ton historique ! Retrouve ce contenu dans Mon historique !