Vidéo : Breakdance : de la rue aux Jeux olympiques (5 mai)

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Sport05:23

Breakdance : de la rue aux Jeux olympiques (5 mai)

La Maison Lumni, l'émission

David Bérillon est responsable national hip-hop à l'UNSS. Il nous parle du breakdance et nous apprends les bases de cette danse.

Les origines du breakdance

Dans le hip-hop, il existe plusieurs types de danse. Parmi elles, il y a le breakdance. Cette danse est née à New York dans les années 1970. Aujourd’hui, elle s’est tellement développée et démocratisée qu’elle va certainement devenir une discipline olympique à Paris en 2024.

Les différentes parties du breakdance

La danse break se forme comme une phrase. Il y a la majuscule et le sujet : on se présente, on fait de la place et on ambiance le public avant de descendre au sol.

 

1/ Le toprock : on commence par le toprock. Il s’agit d’un pas de préparation. On fait de la place et on ambiance le public. Ensuite, on fait des mouvements simples : on avance une jambe et on revient, on avance une autre jambe et on revient, etc.

 

2/ Le footwork : puis, on descend au sol. C’est là qu’on va développer notre phrase. On est sur du jeu articulaire. L’objectif est d’être rapide, technique et surprenant. On va chercher à tendre et à plier les jambes.

 

3/ Le freeze : c’est le point final. On termine la danse de façon impactant. Plus, on de la surface au sol, plus c’est facile. Moins on a de surface au sol, plus on va monter en gamme et devenir un breaker professionnel. On peut commencer par un freeze en basculant sur les épaules. Puis, on enchaîne par un freeze plus complexe en appuyant sur les deux coudes (baby freeze).

 

 

 

David Bérillon et ses danseurs te font aussi une démonstration des « battle » de breakdance.

 

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 05/05/20

Modifié le 22/09/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par