Vidéo : Conjugaison : le passé composé (26 mai) - 2/2

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Français31:27

Conjugaison : le passé composé (26 mai) - 2/2

La Maison Lumni, les cours - Primaire

Aujourd’hui, seconde partie de la séance de l’apprentissage du passé composé avec Ingrid.

La vidéo de la première partie de ce cours reste disponible sur cette même plateforme si vous souhaitez la revoir.

N'oubliez pas que vous avez le support de cours au format PDF à disposition ainsi que sa fiche de prolongement. 

 

Cette séance va s’organiser en 3 temps :

Lecture d’un texte : Appréhender les bonnes questions à se poser pour bien le comprendre.

Conjugaison : Suite des verbes conjugués au passé composé.

Dictée : apprendre à mémoriser pour écrire sans faire d’erreur.

 

Le texte du jour :

Ce petit jeu s’est poursuivi jusqu’à Noël dernier. Cette nuit-là, après avoir réveillonné chez des amis, je rentre chez moi un peu pompette, sur le coup de quatre heures du matin, en me chantant tout au long de la route : Sorcière, sorcière, Prends garde à ton derrière ! Bien entendu, je ne risquais rien, puisque j’étais dehors. J’arrive dans la grand-rue : Sorcière, sorcière… Je m’arrête devant ma porte : Prends garde à ton derrière !... Je sors la clef de ma poche : Sorcière, sorcière, je ne risquais toujours rien… Je glisse la clef dans la serrure : Prends garde à ton derrière… Je tourne, j’entre, je retire la clef, je referme la porte derrière moi, je m’engage dans le couloir en direction de l’escalier… Sorcière, sorcière, Prends garde à ton derrière ! Zut ! Ça y était ! Cette fois, je l’avais dit ! Au même moment j’entends, tout près de moi, une petite voix pointue, aigre, méchante […]

- Ah vraiment ! Et pourquoi est-ce que je dois prendre garde à mon derrière ? C’était elle. La porte du placard était ouverte, et elle était campée dans l’ouverture, le poing droit sur la hanche et un de mes balais dans la main gauche. Bien entendu j’essaye de m’excuser : - Oh ! Je vous demande pardon, madame ! C’est un moment de distraction… J’avais oublié que… Enfin, je veux dire… J’ai chanté ça sans y penser… - Sans y penser ? Menteur ! Depuis deux ans tu ne penses qu’à ça !

Extrait des Contes de la rue Broca, la sorcière du placard aux balais, Pierre Gripari, ©Éditions Grasset Jeunesse

 

Réalisateur : Didier Fraisse

Producteur : France tv studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 26/05/20

Modifié le 29/05/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par