Vidéo : Jules Verne : l'inventeur de la science-fiction ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Français02:37Publié le 12/05/2021

Jules Verne : l'inventeur de la science-fiction ?

C Jamy, les extraits

L’œuvre de Jules Verne est l’une des plus lues et des plus traduites dans le monde. Mêlant fantastique et poésie, ses nombreux romans instruisent autant qu’ils divertissent. En rêvant son futur il y a 150 ans, Jules Verne imaginait déjà notre présent.

Les sources d’inspiration de Jules Verne

Nous sommes au XIXe siècle, une époque où il ne se passe pas une année sans qu’une nouvelle prouesse technique ne vienne bouleverser le quotidien. Le chemin de fer, le téléphone, l’ampoule électrique, le phonographe. C’est la révolution industrielle qui inspire Jules Verne.

Les « Voyages extraordinaires »

Le futur auteur de Vingt mille lieues sous les mers voit le jour en 1828 au sein d’une famille de la bourgeoisie nantaise. Jeune homme ambitieux, il s’installe très tôt à Paris avec un seul objectif : devenir un grand écrivain. L’égal de Victor Hugo ou Alexandre Dumas. L’éditeur Pierre-Jules Hetzel lui donne sa chance. En 1863, il publie son premier livre : Un voyage en l’air qui deviendra Cinq semaines en ballon. Les ventes s’envolent. Pendant 40 ans, Jules Verne est publié par le même éditeur. Il travaille sur commande, ajoutant chaque fois un nouveau chapitre à la collection « Voyages extraordinaires ».

Science-fiction ou anticipation ?

Au total 62 romans et 18 nouvelles, dans lesquels l’écrivain imagine une société mondialisée, où les voyages sur terre, sur mer et dans les airs se multiplient. Il invente des machines toujours plus délirantes pour explorer la planète. Délirantes mais toujours vraisemblables. Dans Vingt mille lieues sous les mers, le modèle qui a inspiré son « Nautilus » est un sous-marin qui a bien existé : il s’agit du « Plongeur » présenté à l’Exposition universelle de 1867.

Jules Verne est un auteur d’anticipation et non pas de science-fiction. Ses récits se déroulent toujours à son époque, jamais dans le futur.

Tous, sauf un : Paris au XXe siècle dont l’intrigue se déroule en 1960 ! Dans une société où l’homme détruit la nature pour construire le monde moderne.

Un livre refusé par son éditeur qui pense que personne ne croira aux prophéties du romancier.

Pour une fois, Hetzel a manqué de flair !

 

Retrouve le dossier Jules Verne : Vingt mille lieues sous les mers

 

© Crédits archives : BRIDGEMAN IMAGES / COLLECTION HETZEL / EDITIONS LIVRE DE POCHE / © STEPHAN MENORET – VILLE DE NANTES / DR Library of Congress

 

Producteur : Elephant Adventures

Année de copyright : 2021

Année de production : 2021

Année de diffusion : 2021

Publié le 12/05/21

Modifié le 19/09/21

Ce contenu est proposé par