« La Nuit étoilée », de Vincent Van Gogh

1 minute au musée
Publié le 09/08/19Modifié le 04/12/19

Sur le même sujet

Vincent Von Gogh, peintre impressionniste

Vincent Van Gogh réalise, en 1888, La Nuit étoilée. C'est une des œuvres mythiques du peintre impressionniste. On y voit un paysage nocturne, composé d'un ciel tourmenté illuminé d'étoiles, d'un cyprès et d'un petit village avec son clocher.
 

Nabi : C'est tout bleu !

Mona :  Pas que tout bleu ! Regarde, on voit des étoiles… Tiens, il y a même la Grande Ourse.

Rafaël : Tu t'y connais super bien en étoiles, toi !

Nabi :  Où ça ? Où ça ? Je vois rien, moi ! Où ça ?

Rafaël : Mais si, regarde bien : tu vois la casserole et puis la queue, là.

Nabi :  Mais je vois rien, moi !

Mona : Et les bateaux, tu les vois ?

Nabi : Quoi ? Où ça, où est-ce qu'ils sont, les bateaux ?

Rafaël : Juste devant toi, il y a des gens qui en descendent.

Mona : C’est des amoureux. Ils se baladent la nuit ! Comment il faisait pour peindre la nuit, Van Gogh ?

Nabi : Avec une lampe de poche !

Mona : N’importe quoi… Ça existait pas en... 1888.

Rafaël : Ils disent que la ville est éclairée au gaz.

Nabi : Tu veux dire que Van Gogh avait un camping gaz pour faire sa peinture ?

Rafaël : Non, on sait qu'il avait un grand chapeau de paille et qu’il avait accroché des bougies tout autour.

Mona : Ouais, mais si on est sous la lumière, on peut pas voir les étoiles.

Nabi : T’es bête, toi ! C’était pour voir son tableau, pas les étoiles ! Les étoiles brillent tellement qu’elles tombent à l’eau.

Rafaël : C’est pas des étoiles, d’abord. Ce qu'on voit, c'est le reflet des réverbères.

Mona : Moi, j’aimerais bien que Van Gogh repeigne notre ciel, c’est plus beau, comme ça !

Réalisateur : Franck Guillou

Producteur : Les Films de l'Arlequin, France 3, Le Musée du Louvre

Année de copyright : 2007

Année de diffusion : 2007

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :