« La Raie », de Jean-Baptiste Siméon Chardin

1 minute au musée
Publié le 12/08/19Modifié le 04/12/19

Sur le même sujet

Ce chef d'œuvre précoce de Chardin fut d'emblée jugé digne des plus beaux modèles flamands.

Une étrange mise en scène

Une nature morte avec un grand poisson : peinte à la manière hollandaise, La Raie nous plonge dans la vie silencieuse des objets familiers que l'artiste s'est plu à représenter. La recherche de l'emplacement exact de chaque instrument de cuisine, de chaque fruit, était un long et méticuleux travail par lequel Chardin donnait une portée symbolique ou historique à son œuvre.

 

Les trois enfants s’avancent d’un pas nonchalant vers le fonds de la grande salle. Mona regarde machinalement sur sa gauche et pile devant le tableau :

Mona (moue franchement dégoutée): Oh ! Qu’est-ce-que c’est que ce truc bizarre ?

Nabi (il s’approche très près, intrigué) : Ouahhhh ! On dirait un fantôme de l’espace !

Mona (se rapproche et scrute sourcils froncés) : T’as raison, c’est blanc, c’est gluant, avec des yeux !

Raphaël : C’est pourtant évident, c’est une raie !

Nabi : Une quoi ?

Raphaël : Une raie, un poisson quoi !

Mona : Ben, il est dans un drôle d’état ton poisson, regarde, on voit tous ses organes !

Mona et Nabi : Bah!

Raphaël : Normal ! C’est une nature morte ! (pendant que les autres poursuivent la discussion, il consulte son guide à toute vitesse, discrètement).

Nabi : Pas si mort que ça, regarde le chat !

Mona : Il n’a pas l’air content d’être là lui ! Il fait le gros dos !

Nabi : Peut-être qu’il a  envie de manger le poisson, mais qu’il a peur !

Mona : Moi, avec une couleur pareille, j’y toucherais pas !

Raphaël (l’air important et cite) : Pourtant, « Chardin a influencé et inspiré les impressionnistes par ses couleurs qui recréent la vie »,

Nabi : Faudrait savoir, c’est vivant ou c’est mort, ce qu’il a peint ?

Mona : Moi de toute façon, je m'en moque, j’aime pas le poisson !

Réalisateur : Franck Guillou

Producteur : Les Films de l'Arlequin, France 3, Le Musée du Louvre

Année de copyright : 2007

Année de diffusion : 2007

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :