La mondialisation n’est pas un phénomène nouveau. Certains auteurs font ainsi remonter un processus de globalisation à la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb en 1492.

Ils font aussi souvent état d’une première « mondialisation », qui se serait déroulée de 1870 à 1914, caractérisée par un vif développement des échanges internationaux, des flux ce capitaux et d’investissements étrangers, mais aussi de populations.

 

Le saviez-vous ?

Le terme « globalisation » dans son sens actuel n’est apparu qu’en 1983 sous la plume de l’économiste américain Théodore Levitt dans un article publié dans la Harvard Business Review intitulé « The Globalization of markets » (la globalisation des marchés). Les francophones préfèrent généralement utiliser le terme de « mondialisation ». Certains auteurs considèrent également que la mondialisation a un sens plus large que la globalisation, souvent assimilée à la seule globalisation économique.

 

 

Il est difficile de dater précisément le début de l’actuelle phase de mondialisation. Certains le situent à la période de l’après-guerre. D’autres privilégient plutôt les années 1970 ou 1980. D’autres encore fixent ce début à l’après-guerre froide à partir de 1989.

 

Plusieurs facteurs se conjuguent alors : l’insertion dans l’économie mondiale des ex-pays communistes – après la chute du mur de Berlin en novembre 1989 et après la disparition de l’URSS en décembre 1991 –, et d’anciens pays protectionnistes du Sud, au premier rang desquels on peut citer l’Inde ; la mise en place du marché unique européen en 1993 et l’entrée en vigueur de l’ALENA (Accord de libre-échange nord-américain) en 1994 entre le Mexique, le Canada et les États-Unis ; l’intégration régionale également dans d’autres régions du monde ; la signature des accords de Marrakech qui créent l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) en 1994 ; la diffusion des nouvelles technologies de l’information et de la communication et l’explosion d’internet.

 

Bretton Woods : l'hégémonie du dollar américain

 

La mondialisation en dix grandes dates

  • 1976 : fin du système de Bretton Woods de taux de change fixes des monnaies nationales
  • 1978 : ouverture économique de la Chine
  • 1979 : mise en place aux États-Unis d’une politique monétariste qui casse la spirale inflationniste, mais provoque la crise de la dette du Tiers-Monde
  • 1980 : R. Reagan, élu président des États-Unis. Triomphe des idées libérales sur le plan économique dans les pays occidentaux
  • 1986 : « Big Bang » de la bourse de Londres : informatisation et déréglementation des activités financières, fin du contrôle des flux de capitaux étrangers, ouverture à des institutions financières étrangères
  • 1989 : création du world wide web (internet). Fin du communisme en Europe
  • 1991 : fin de la guerre froide, disparition de l’URSS. Ouverture économique de l’Inde.
  • 1994 : entrée en vigueur de l’Espace économique européen et de l’ALENA. Création de l’OMC
  • 1999 : au sommet de Seattle, émergence du mouvement altermondialiste
  • 2009 : premier sommet des BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) en Russie

 

Publié le 23/04/13

Modifié le 12/11/19

Retrouve ce contenu dans :