Les formations au métier de machiniste

Comment devenir machiniste pour le cinéma et l'audiovisuel ? Quelles formations faut-il suivre ?


Publié le 25/01/2023 • Modifié le 26/01/2023

Temps de lecture : 1 min.

Le métier de machiniste

Tu te souviens sûrement d’une scène de film où le spectateur a l’impression de courir aux côtés d’un acteur ou d’une actrice sans que l’image ne tressaute. Si la caméra a pu filmer un tel mouvement, en restant stable et bien harnachée, c’est grâce au travail du machiniste.

Que cela soit pour un clip, un film, une émission de télévision ou une série, c’est lui qui assure, sur les indications du réalisateur et en collaboration avec le cadreur, l’installation de tout le matériel de prise de vues, de son et d’éclairage. Il est donc très actif. Il visse, dévisse, pose, démonte des échafaudages, des chariots, des rails de travelling ou des grues, et y installe tout le matériel de prise de vues. Pour filmer une scène en mouvement, comme lors des fameux travellings, le machiniste remplace le cadreur ou le réalisateur pour manipuler la caméra.

Machiniste de prise de vues est un métier physique destiné aux amateurs de technique et de bricolage. Le machiniste doit veiller à la sécurité des installations et manipule du matériel lourd et coûteux. Cette fonction demande donc d’être attentif, méthodique et rigoureux. Il doit aussi savoir communiquer pour être au courant des rôles de chacun sur un tournage.

C’est un métier palpitant, je peux partir en tournage à l’étranger pendant deux mois, tourner en hélicoptère… Ce rythme de vie effréné me nourrit.

Lola, machiniste de prise de vues.

Rémunération d'un machiniste

Dans l’audiovisuel ou le cinéma, le salaire du machiniste est le plus souvent calculé à la journée ou à la semaine. Sa rémunération globale varie donc en fonction du nombre et de la durée des projets. Selon les barèmes syndicaux, il débute à 960 € brut par semaine minimum et peut gagner plus de 1 170 € brut par semaine en tant que chef-machiniste. Dans l’événementiel, il gagne entre 1 695 € et 2 436 € brut par mois.

Formations publiques et/ou gratuites au métier de machiniste

Les écoles de cinéma et les cursus d’audiovisuel ne proposent pas de formation spécifique mais il existe un diplôme de technicien des métiers du spectacle (DTMS), option machiniste-constructeur. Il s’obtient en deux ans, après un CAP. Il est proposé par six établissements publics :

► Découvre le métier de machiniste avec la série Dans mon job.


Ce contenu est proposé par