Le 27 juillet 1214 à Bouvines, l’armée de la coalition comporte un grand nombre de solides piquets teutons, lourdement cuirassés. L’armée des francs, elle, est constituée en grande partie d’une cavalerie d’élite, de fougueux chevaliers venus des quatre coins du royaume, bien équipés, vétérans des croisades, fidèles à leur roi...

Voir plus