C'est quoi l'abstention ?

1 jour, 1 question
Publié le 20/03/15Modifié le 06/12/19

Sur le même sujet

Le mot abstention vient du verbe s’abstenir, qui veut dire « éviter de faire quelque chose » ou « s’interdire la consommation d’un produit ». Quand on utilise ce mot au sujet d’une élection, il signifie « ne pas voter ». L’abstention se mesure alors en comptant le nombre d’électeurs qui n’ont pas participé au vote.

Mais comment est-ce possible que des personnes ne votent pas, alors qu’elles en ont le droit ? 

En France, le vote est un droit et un devoir. Mais ce n’est pas une obligation. C’est pourquoi chacun est libre de voter ou pas. Certains électeurs ne veulent plus voter car ils pensent que la politique ne change rien à leurs conditions de vie souvent difficiles, d’autres ont du mal à faire leur choix, les programmes électoraux ne correspondent pas à toutes leurs convictions ou les candidats ne leur inspiren pas confiance, d’autres électeurs encore ne s’intéressent pas du tout à la politique, ils trouvent ça trop compliqué ou ne comprennent pas bien à quoi ça sert une élection Ainsi 1 électeur sur 5 n’a pas voté pour l’élection du président de la République en 2012. C’est pourtant l’élection où l’abstention est  la plus faible. En mars 2014, 2 électeurs sur 5 n’ont pas voté pour choisir leur maire et depuis 30 ans l’abstention augmente à chaque élection. Et si les électeurs ne votent pas tous les français ne sont pas représentés par les élus, notamment quand ces élus prennent des décisions qui concernent les aspects de la vie en société comme l’éducation, le travail, la santé. Le vote permet de donner son avis et d’être représenté. C’est un droit très précieux.

Réalisateur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Voir plus